La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 931,06
    +8,20 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 448,31
    -6,55 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    31 097,26
    +321,83 (+1,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,0426
    -0,0057 (-0,54 %)
     
  • Gold future

    1 812,90
    +5,60 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    18 278,44
    -263,58 (-1,42 %)
     
  • CMC Crypto 200

    420,84
    +0,70 (+0,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    108,46
    +2,70 (+2,55 %)
     
  • DAX

    12 813,03
    +29,26 (+0,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 168,65
    -0,63 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    11 127,84
    +99,11 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    3 825,33
    +39,95 (+1,06 %)
     
  • Nikkei 225

    25 935,62
    -457,42 (-1,73 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • GBP/USD

    1,2103
    -0,0072 (-0,59 %)
     

Hôpital : Emmanuel Macron demande un rapport express sur la crise des services d’urgences

Emmanuel Macron a annoncé mardi 31 mai une mission d'un mois pour diagnostiquer la crise des services d'urgences à l'hôpital et proposer des pistes pour y répondre, première étape d'un plan devant être décliné à l'échelle des "1.200 bassins de vie" français. Le professeur François Braun, président de Samu-Urgences de France, devra remettre ses conclusions "au plus tard le 1er juillet" à la ministre de la Santé Brigitte Bourguignon, a précisé le chef de l'Etat à l'issue d'une visite au centre hospitalier de Cherbourg. Son rapport "aura vocation à expliquer, territoire par territoire, là où sont les manques, de pouvoir les chiffrer", en particulier les questions de manque de personnel.

Sur cette base, a expliqué le président, des décisions seront prises "pour permettre de mobiliser davantage de médecins, retrouver de l'attractivité dans certains secteurs (...). Ceci à partir de la fin de l'été sera décliné dans chaque territoire". Le président, rappelant les changements engagés dans son premier mandat - fin du numerus clausus, Ségur de la santé, etc. - a dit constater malgré tout les hôpitaux engorgés, les déserts médicaux croissants, la "perte de sens" des personnels qui sont nombreux à quitter les professions de santé. Selon lui, le système de santé doit faire l'objet d'une "vraie révolution collective". C'est l'objet du vaste chantier que le ministère et tous les acteurs du système de santé doivent démarrer à l'été.

Radioscopie des difficultés "territoire par territoire", "hôpital (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les 150 passagers d'un vol Transavia bloqués à Marseille plus de 24 h
L'employé du bureau de tabac volait des milliers d'euros de jeux à gratter
Au drive d'un McDonald's, il passait sa main dans le tiroir-caisse pour voler de l'argent
Covid-19 : de nouvelles restrictions levées, la vie reprend petit à petit à Shanghai
Guerre en Ukraine : les Etats-Unis vont fournir à Kiev des systèmes de missile avancés

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles