La bourse est fermée

Héritage de Johnny Hallyday : il avait prévu de léguer de l’argent à David et Laura... en 2011

Dans un testament écrit en 2011, Johnny Hallyday indiquait qu’il souhaitait léguer de l’argent à ses enfants aînés, Laura Smet et David Hallyday, selon l’émission de TF1 Sept à Huit.

C’est clair maintenant, Johnny Hallyday a décidé de ne rien léguer à ses enfants aînés, Laura et David, en raison des donations qu’il leur a fait par le passé, entre 2002 et 2007. C’est ce qu’il a écrit dans son dernier testament, établi sous la loi américaine, en 2014. Mais il n’en a pas toujours été ainsi dans l’esprit du chanteur. L’idole des jeunes aurait en effet rédigé un testament en Suisse, en 2011, dans lequel il était question de leur laisser une part d’héritage, selon des informations de l’émission Sept à Huit, diffusée dimanche sur TF1.

“Jean-Philippe Smet dispose qu’en cas de décès les compensations des parts réservataires de ses enfants seront exclusivement d’ordre monétaire”, peut-on lire dans le document. En clair, Johnny Hallyday aurait eu dans l’idée de léguer à Laura et David des sommes d’argent. Le Parisien avait aussi précédemment évoqué un testament rédigé en France à la fin des années 2000, “on ne peut plus classique”. “C’était un testament équitable”, avait confié un proche au quotidien. Johnny Hallyday a donc évolué au fil du temps sur la façon de gérer sa succession...

>> Lire aussi - Héritage de Johnny Hallyday : un affrontement de ténors du barreau

Dans le document de 2011 révélé par TF1, le droit moral sur ses oeuvres, au menu de l’audience du 15 mars prochain, ne semble pas évoqué. Dans quelques jours, le tribunal de Nanterre examinera la demande des(...) Cliquez ici pour voir la suite