La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 285,24
    +12,53 (+0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 657,03
    +16,48 (+0,45 %)
     
  • Dow Jones

    31 261,90
    +8,77 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0562
    -0,0026 (-0,24 %)
     
  • Gold future

    1 845,10
    +3,90 (+0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    27 876,81
    -42,55 (-0,15 %)
     
  • CMC Crypto 200

    650,34
    -23,03 (-3,42 %)
     
  • Pétrole WTI

    110,35
    +0,46 (+0,42 %)
     
  • DAX

    13 981,91
    +99,61 (+0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 389,98
    +87,24 (+1,19 %)
     
  • Nasdaq

    11 354,62
    -33,88 (-0,30 %)
     
  • S&P 500

    3 901,36
    +0,57 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    26 739,03
    +336,19 (+1,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 717,24
    +596,56 (+2,96 %)
     
  • GBP/USD

    1,2495
    +0,0020 (+0,16 %)
     

Ces hélicoptères de Roman Abramovitch bloqués par les douanes

Quatre hélicoptères appartenant à l’oligarque russe, qui stationnaient à Nice pour réparation, ont été "gelés" par Bercy, dans le cadre des sanctions européennes contre le régime de Vladimir Poutine.

Il doit son nom à la forme très allongée de son nez. L’hélicoptère H155 est le dernier né de la gamme des Dauphin, construits par le leader mondial du secteur, l'européen Airbus Helicopters. Ce bolide des airs, qui peut embarquer jusqu’à treize passagers, se déplace à la vitesse de 266 kilomètres heure. Selon nos informations, un exemplaire de ce bimoteur, appartenant , est désormais immobilisé à Nice. Il a été "gelé" le 7 avril dernier par les douanes françaises, dans le cadre des sanctions européennes prises contre le régime de Vladimir Poutine.

Rejoindre le Solaris, un yatch de 140 mètres de long

L’appareil stationnait en France, pour réparation, en même temps que trois autres appareils, détenus par le propriétaire du club de foot de Chelsea: un deuxième modèle de Dauphin (AS 365N3), plus ancien, et deux Airbus H145, dont le M-SOLO que l’on peut découvrir ci-dessous. Ce dernier est, , la propriété d’une société immatriculée à Jersey. Il aurait été acheté pour permettre à Abramovitch de rejoindre le Solaris, son yacht de 140 mètres de long. Le Russe est un bon "client" de Bercy. Sa superbe villa du Cap d’Antibes, le Château de la Croë, a aussi été "gelée", après avoir été l’objet d’un long bras de fer avec le fisc, , ainsi que sa résidence sur l'île antillaise de Saint-Barthélemy.

Outre les hélicoptères d’Abramovitch, deux autres engins ont été "gelés". , ils appartiennent à l’oligarque russo-ouzbèk Alicher Ousmanov, . Le premier appareil, un Airbus H175, a été bloqué à l’aérodrome du Castellet le 22 mars et le second, un H155, le 25 mars à Monaco, par les autorités du Rocher, avec l’appui des douanes françaises. Les deux hélicoptères sont associés au Dilbar, son yacht de 156 mètres de long, qui, lui, a été immobilisé à Hambourg. Au total, la valeur des hélicoptères gelés par la France dépasse les 60 millions d’euros, selon l'estimation de Bercy.

Retrouvez cet article sur challenges.fr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles