La bourse ferme dans 5 h
  • CAC 40

    5 981,30
    +187,15 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 451,48
    +109,31 (+3,27 %)
     
  • Dow Jones

    29 490,89
    +765,38 (+2,66 %)
     
  • EUR/USD

    0,9901
    +0,0074 (+0,75 %)
     
  • Gold future

    1 718,20
    +16,20 (+0,95 %)
     
  • BTC-EUR

    20 160,67
    +658,12 (+3,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    453,56
    +18,21 (+4,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,41
    +0,78 (+0,93 %)
     
  • DAX

    12 581,82
    +372,34 (+3,05 %)
     
  • FTSE 100

    7 030,08
    +121,32 (+1,76 %)
     
  • Nasdaq

    10 815,43
    +239,82 (+2,27 %)
     
  • S&P 500

    3 678,43
    +92,81 (+2,59 %)
     
  • Nikkei 225

    26 992,21
    +776,42 (+2,96 %)
     
  • HANG SENG

    17 079,51
    -143,32 (-0,83 %)
     
  • GBP/USD

    1,1364
    +0,0045 (+0,40 %)
     

Héritier spirituel du Concorde, le Boom Overture enregistre de nouvelles commandes

Boom Supersonic

Pas encore autorisé à voler, l'avion supersonique Overture vient d'être retenu par la compagnie American Airlines. Une consécration pour le jeune avionneur américain Boom, qui espère une mise en service en 2029.

Aucun de ses avions ne volent encore, mais la jeune pousse américaine Boom Supersonic enchaîne les commandes auprès des plus grandes compagnies aériennes américaines. Après (avec une option sur 35 autres de ces avions Boom Overture), American Airlines annonce ce 16 août 2022 la commande de 20 appareils supersoniques Overture (avec une option pour 40 avions supplémentaires). Mise en service espérée en 2029, un quart de siècle après le retrait du mythique Concorde.

Le second supersonique pour passagers de l'histoire de l'aviation devrait donc être américain. Parce qu'aucun des avionneurs européens ne voulaient se lancer dans un tel projet. Il faut dire que l'échec du magnifique Concorde — dont l'exploitation ne fut jamais rentable — reste dans toutes les mémoires. La résurrection par des Américains du concept de l'avion de passagers un supersonique sera une pilule particulièrement difficile à avaler par les Européens qui se souviennent que ce sont les compagnies américaines qui ont voulu faire obstacle aux vols transatlantiques de Concorde.

Deux fois plus vite qu'un Boeing, avec du carburant renouvelable

Sollicités par l'AFP, ni AA ni Boom n'ont communiqué d'éléments sur le montant de cette commande. Une porte-parole de l'avionneur a néanmoins confirmé que la société visait un prix de 200 millions de dollars pour l'Overture, comme annoncé préalablement par d'autres médias.

Lire aussi

Selon , soit environ 2.100 km/h, le double de la vitesse des avions de ligne les plus rapides actuellement en service. Sur certaines lignes, Boom prévoit que le temps de trajet sera ainsi réduit de moitié, avec un vol de Miami à Londres en moins de 5 heures, contre un peu moins de 9 heures aujourd'hui.

De l'huile de friture pour voler durant 7.800 km

Cerise sur le gâteau, les moteurs de l'avion Overture devraient être alimentés à 100% par du carburant d'aviation durable (sustainable aviation fuel ou SAF), élaboré à partir de biomasse, huiles usagées voire, à l'avenir, de dioxyde de carb[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi