Publicité
La bourse ferme dans 1 h 50 min
  • CAC 40

    8 206,78
    +39,28 (+0,48 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 073,80
    +1,35 (+0,03 %)
     
  • Dow Jones

    39 928,04
    -75,55 (-0,19 %)
     
  • EUR/USD

    1,0867
    -0,0005 (-0,04 %)
     
  • Gold future

    2 421,30
    +3,90 (+0,16 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 559,51
    +19,18 (+0,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 366,73
    +12,31 (+0,91 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,54
    -0,52 (-0,65 %)
     
  • DAX

    18 768,61
    +64,19 (+0,34 %)
     
  • FTSE 100

    8 426,30
    +6,04 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    16 757,00
    +71,04 (+0,43 %)
     
  • S&P 500

    5 311,60
    +8,33 (+0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    39 069,68
    +282,30 (+0,73 %)
     
  • HANG SENG

    19 636,22
    +82,61 (+0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,2700
    -0,0005 (-0,04 %)
     

Gymnastes maltraitées : la ministre des Sports convoque les dirigeants de la Fédération

ARIE BOTBOL / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

La ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, convoque mardi les dirigeants de la Fédération française de gymnastique, indique franceinfo, confirmant des informations du Parisien. Le président de la Fédération, James Blateau, et le directeur technique national, Kévinn Rabaud, se rendront donc dans le bureau de la ministre, afin de « faire la lumière » sur des soupçons de maltraitances au sein de l’équipe de France de gymnastique artistique.

À lire aussi Athlètes russes aux JO 2024 : la ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, temporise

Une convocation qui fait suite au reportage de Stade 2 diffusé dimanche dernier sur France 3 et dans lequel six anciennes gymnastes dénoncent des violences physiques ou psychologiques. Une haute dirigeante de l’équipe de France ainsi qu’un entraîneur sont mis en cause par ces témoignages, mais leur identité n’a pas été divulguée.

Un climat délétère

L’une de ces témoins explique notamment avoir été contrainte de participer à une démonstration, alors même qu’elle souffrait d’une fracture à la cheville. Une autre dénonce des remarques désobligeantes sur son physique.

PUBLICITÉ

À lire aussi La ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, au JDD : « La vente du Stade de France n’est pas un tabou »

Présente sur le plateau lors de la diffusion du reportage, Amélie Oudéa-Castéra avait indiqué vouloir « ouvrir une enquête » dès ce lundi « avec les équipes du ministère des Sports ». Le président de la Fédération, James Blateau, avait de son ...


Lire la suite sur LeJDD