La bourse ferme dans 5 h 48 min
  • CAC 40

    6 673,49
    +0,39 (+0,01 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 158,89
    +7,49 (+0,18 %)
     
  • Dow Jones

    35 258,61
    -36,15 (-0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1663
    +0,0045 (+0,38 %)
     
  • Gold future

    1 779,60
    +13,90 (+0,79 %)
     
  • BTC-EUR

    53 395,25
    -46,29 (-0,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 452,23
    +0,59 (+0,04 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,53
    +1,09 (+1,32 %)
     
  • DAX

    15 479,69
    +5,22 (+0,03 %)
     
  • FTSE 100

    7 206,30
    +2,47 (+0,03 %)
     
  • Nasdaq

    15 021,81
    +124,47 (+0,84 %)
     
  • S&P 500

    4 486,46
    +15,09 (+0,34 %)
     
  • Nikkei 225

    29 215,52
    +190,06 (+0,65 %)
     
  • HANG SENG

    25 787,21
    +377,46 (+1,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,3798
    +0,0071 (+0,52 %)
     

Guyane : "l'épisode Taubira" révélateur des difficultés à vacciner pour Sébastien Lecornu

·1 min de lecture

"Jamais la Guyane n'avait enregistré autant de décès et d'admissions en réanimation" depuis le début de l'épidémie de Covid-19, a alerté vendredi le bulletin épidémiologique de Santé publique France. Face à cette situation critique, le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, s'est rendu sur place. Invité d'Europe Matin lundi, il est notamment revenu sur la prise de position de Christiane Taubira, qui a refusé d'appeler les Guyanais à la vaccination. L'ex-ministre a en effet estimé la semaine dernière qu'elle n'avait "pas vocation" à le faire.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

"Ce qui est troublant chez Christiane Taubira, c'est que son parcours politique est fait de raison et de clarté. La droite et l'extrême-droite s'en sont parfois pris à elle avec une violence injuste et inqualifiable alors qu'on se rappelle tous de ses discours sur le mariage pour tous, sur lequel elle était capable de décliner un raisonnement. Et ce qui a beaucoup troublé dans sa déclaration à la radio, c'est de voir que le flou prédominait. Elle a corrigé ça par un tweet mais il est clair que cet épisode témoigne de la difficulté que nous avons en Guyane de dire qu'il faut se vacciner", a-t-il jugé.

"Porter la parole sur la vaccination"

Après sa visite samedi de l'hôpital de Cayenne, Sébastien Lecornu a également assuré que la "situation est particulièrement tendue" sur cette île où l'épidémie sévit depuis mars 2020."La sous-vaccination de la population l'explique en ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles