Marchés français ouverture 5 h 38 min
  • Dow Jones

    30 946,99
    -491,31 (-1,56 %)
     
  • Nasdaq

    11 181,54
    -343,06 (-2,98 %)
     
  • Nikkei 225

    26 735,18
    -314,29 (-1,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,0530
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • HANG SENG

    22 418,97
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    19 288,28
    -592,81 (-2,98 %)
     
  • CMC Crypto 200

    440,38
    -9,69 (-2,15 %)
     
  • S&P 500

    3 821,55
    -78,56 (-2,01 %)
     

Guyane : Une des dernières Ariane 5 décolle de Kourou avec succès

Bill Ingalls/UPI/Shutterstock/SIPA

ESPACE - D’ici la fin de l’année, l’Agence spatiale européenne doit s’assurer du lancement de deux Ariane 5 et de deux fusées Vega. Ariane 6 prendra ensuite le relais en 2023

L’Europe reprend avec succès le chemin de l’espace après plusieurs mois d’interruption provoqués par l’arrêt des lancements des Soyouz russes. Ariane 5 a en effet placé sur orbite deux satellites de télécommunications dans la nuit de mercredi à jeudi.

Pour l’une de ses ultimes missions, la fusée a décollé mercredi à 18h50 (23h50 à Paris) du Centre spatial de Kourou en Guyane, après une interruption de 45 minutes du compte-à-rebours le temps de vérifications techniques. Les deux énormes boosters, des propulseurs fixés le long du corps principal de la fusée, ont arraché du sol le monstre de 770 tonnes en consumant les 240 tonnes de poudre que chacun contient en à peine deux minutes. Dans le même temps, le puissant moteur Vulcain 2 a avalé en huit minutes 225 tonnes d’oxygène et d’hydrogène liquides nécessaires pour arracher Ariane 5 à l’attraction terrestre.



Le lanceur emportait sous sa coiffe le s(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
La capsule Starliner de Boeing atteint pour la première fois l’ISS
Réchauffement climatique : La vigne envoyée dans l’espace sera-t-elle plus résistante à la chaleur et aux maladies ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles