Marchés français ouverture 3 h 22 min
  • Dow Jones

    35 028,65
    -339,82 (-0,96 %)
     
  • Nasdaq

    14 340,25
    -166,64 (-1,15 %)
     
  • Nikkei 225

    27 787,69
    +320,46 (+1,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1356
    +0,0009 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    24 689,32
    +561,47 (+2,33 %)
     
  • BTC-EUR

    36 941,98
    -88,19 (-0,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    995,02
    +0,27 (+0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 532,76
    -44,35 (-0,97 %)
     

Guilhem Carayon : « La droite doit mener une campagne pleine de panache »

·1 min de lecture
Guilhem Carayon, président des jeunes LR.
Guilhem Carayon, président des jeunes LR.

Après un week-end hautement politique, le premier de cette campagne, Valérie Pécresse a été choisie par les adhérents LR pour représenter la droite. À quatre mois du premier tour, l?espoir semble relancé et le parti se met en ordre de marche pour soutenir la présidente de la région Île-de-France. Et les sondages frémissent. La partie n?est pour autant pas gagnée, car la droite reste face à une équation difficile à résoudre : comment se positionner économiquement face à Emmanuel Macron, sur les questions régaliennes face à Marine Le Pen, solidement deuxième dans les sondages, et face à Éric Zemmour qui pourrait jouer le rôle de la surprise. Fort de ses près de 15 000 membres, le patron des jeunes LR, Guilhem Carayon, explique pourquoi l?ancienne ministre de Nicolas Sarkozy a « tous les atouts » pour gagner la bataille.

Le Point : Valérie Pécresse a été désignée candidate LR à la présidentielle. Fini, la division à droite ?

Guilhem Carayon : Valérie Pécresse s?est imposée comme le barycentre de la droite. Elle allie la fermeté, la compétence, la solidité. Elle est extrêmement déterminée. Avec elle, c?est le retour de l?autorité de l?État pour que la France redevienne un pays où on vit en sécurité. Sur les questions économiques, elle correspond à ce qu?attend le peuple de droite : lutter contre la bureaucratie et mettre fin à l?administration administrante, faire sauter les verrous qui bloquent le pays, réduire la dette? On ne peut pas continuer comme ça. Emman [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles