Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    40 843,57
    +631,85 (+1,57 %)
     
  • Nasdaq

    18 441,43
    -31,14 (-0,17 %)
     
  • Nikkei 225

    41 275,08
    +84,40 (+0,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,0892
    -0,0008 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    17 727,98
    -287,96 (-1,60 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 045,56
    +770,68 (+1,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 340,66
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • S&P 500

    5 652,70
    +21,48 (+0,38 %)
     

Guerre en Ukraine : ce que Zelensky et Macron se sont dit lors de leur rencontre

Guerre en Ukraine : ce que Zelensky et Macron se sont dit lors de leur rencontre
Guerre en Ukraine : ce que Zelensky et Macron se sont dit lors de leur rencontre

Emmanuel Macron a reçu Volodymyr Zelensky dimanche 14 mai à l’Élysée. Au cours d’un dîner, ils ont abordé « les besoins urgents de l’Ukraine ».

GUERRE EN UKRAINE - La France va former et équiper plusieurs bataillons ukrainiens avec des « dizaines » de véhicules blindés et chars légers, ont annoncé les deux pays à l’issue d’un dîner entre les présidents Emmanuel Macron et Volodymyr Zelensky à l’Élysée ce dimanche 14 mai.

« Dans les semaines à venir, la France formera et équipera plusieurs bataillons avec des dizaines de véhicules blindés et de chars légers, dont des AMX-10RC », est-il précisé dans une déclaration commune. Paris concentre aussi ses « efforts sur le soutien des capacités de défense aérienne de l’Ukraine », est-il ajouté.

Paris s’était engagé en tout début d’année à céder à l’Ukraine des AMX-10 RC, des chars légers et rapides. Les annonces formulées dimanche sont nouvelles, a relevé un conseiller de l’Elysée, sans plus de précisions.

PUBLICITÉ

La France concentre aussi ses « efforts sur le soutien des capacités de défense aérienne de l’Ukraine », souligne la déclaration commune. Elle a déjà livré des systèmes anti-aériens de courte portée Mistral, de moyenne portée Crotale et examine avec l’Italie la livraison de systèmes sol-air plus sophistiqués SAMP/T, a rappelé l’Elysée.

Formation de 2000 Ukrainiens en France en 2023

Concernant la demande ukrainienne d’avions de chasse, « la question est un peu prématurée », a réitéré un conseiller du président Macron, en rappelant qu’il fallait d’abord pour cela former des pilotes, un processus long et complexe.

« En plus de sa contribution nationale, la France participe activement aux mesures de l’Union européenne et de l’OTAN en matière d’assistance militaire à l’Ukraine et de formation des soldats ukrainiens », a ajouté la déclaration commune des deux pays.

Sur l’année 2023, elle vise la formation de 2.000 Ukrainiens en France et de près de 4.000 en Pologne où elle a déployé plus de 200 soldats pour cela.

« Accroître » les « pressions collectives sur la Russie »

Sur le terrain diplomatique, les deux présidents se sont prononcés pour de nouvelles sanctions et pour la poursuite du renforcement des liens entre l’Ukraine d’une part, l’Otan et l’Union européenne d’autre part.

« L’Ukraine et la France s’accordent sur la nécessité d’accroître nos pressions collectives sur la Russie par de nouvelles sanctions afin d’affaiblir la capacité de ce pays à poursuivre sa guerre d’agression illégale », déclarent les deux pays.

« L’avenir de l’Ukraine et de son peuple est au sein de la famille européenne. L’Union européenne a déjà reconnu la perspective européenne de l’Ukraine et lui a accordé le statut de pays candidat », dit la déclaration qui ajoute que la France « attend avec intérêt le rapport de la Commission européenne pour commencer les négociations d’adhésion ».

La France réaffirme, dans ce texte, le droit de l’Ukraine à choisir ses arrangements de sécurité et veut aider « l’Ukraine à poursuivre son chemin vers la famille euro-atlantique », est-il écrit. Volodymyr Zelensky faisait étape à Paris dimanche soir, dans le cadre d’une mini-tournée européenne qui l’a aussi conduit en Italie et en Allemagne au cours du week-end.

VIDÉO - Qui est Volodymyr Zelensky, le président de l'Ukraine ?

Guerre en Ukraine : la Russie dit avoir touché des sites abritant des armes occidentales

Ukraine : pendant l’Eurovision 2023, la ville du duo Tvorchi bombardée