La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 780,73
    -51,81 (-0,16 %)
     
  • Nasdaq

    12 506,32
    -138,14 (-1,09 %)
     
  • Nikkei 225

    27 999,96
    -249,28 (-0,88 %)
     
  • EUR/USD

    1,0218
    +0,0023 (+0,22 %)
     
  • HANG SENG

    20 003,44
    -42,33 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    22 591,47
    -939,14 (-3,99 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,55
    -21,80 (-3,91 %)
     
  • S&P 500

    4 124,65
    -15,41 (-0,37 %)
     

Guerre en Ukraine: un Vladimir Poutine miniature s'invite au jardin du Luxembourg

L'artiste toulousain James Colomina a dévoilé une oeuvre sur la guerre en Ukraine dans le jardin du Luxembourg. (Photo: Capture écran Instagram James Colomina)
L'artiste toulousain James Colomina a dévoilé une oeuvre sur la guerre en Ukraine dans le jardin du Luxembourg. (Photo: Capture écran Instagram James Colomina)

L'artiste toulousain James Colomina a encore frappé avec cette oeuvre entièrement rouge, installée dans un bac à sable du jardin du Luxembourg à Paris.

GUERRE EN UKRAINE - Le conflit entre l’Ukraine et la Russie trouve même un écho dans les bacs à sable parisiens. Depuis jeudi 23 juin, une œuvre représentant Vladimir Poutine trône dans le jardin du Luxembourg à Paris.

Cette sculpture est une création de l’artiste français James Colomina, qui a décidé d’installer sans autorisation -comme il en a l’habitude- ce “Vladimir” en résine entièrement rouge du chef du Kremlin, assis sur un char d’assaut miniature.

Visible pendant quelques heures seulement, avant d’être retirée, elle a néanmoins permis à l’artiste toulousain de faire passer son message. “Cette sculpture a pour but de dénoncer l’absurdité de la guerre”, a expliqué James Colomina, après l’installation dans ce parc pour enfants qui fait face au Sénat, “l’un des symboles du pouvoir”.

“Un dialogue avec les enfants”

S’il a choisi le Jardin du Luxembourg, c’est pour une bonne raison. Ce street-artiste habitué des endroits incongrus pour ses œuvres a décidé de placer “Vladimir” dans ce parc pour bambins pour établir “un dialogue avec les enfants”. Un dialogue qui serait terminé par “une confrontation face à un bébé déterminé”, selon l’artiste qui s’est confié aux médias présents.

“Ils se sont amusés avec l’œuvre, en mettant les doigts dans les oreilles ou le nez de Vladimir Poutine, c’était magique...”, a réagit l’artiste après avoir vu plusieurs enfants interagir avec son œuvre. Cette dernière représente également “le courage des enfants face aux situations violentes et catastrophiques qu’ils n’ont pas déclenchées”.

Auprès de France 3, James Colomina confie d’ailleurs que son “Poutine au bac à sable” pourrait voyager à travers la France pour continuer à sensibiliser sur la question de lu conflit en Ukraine car “la guerre continue”.

Par le passé, il s’est plusieurs fois fait remarqué pour ses sculptures rouges à la fois attendrissante mais souvent forte de sens, comme avec cette représentation d’Emmanuel Macron dans une tente de sans-abris fin 2020.

En mars, l’artiste Big-One s’était déjà essayé au street-art sur le président russe avec son œuvre “L’Ogre”, représentant Vladimir Poutine arrachant la tête d’une colombe. Le tout, affiché juste au-dessus du panneau de la Place de la Paix, à Lyon.

À voir également sur Le HuffPost: Pendant la guerre en Ukraine, ce couple s’est marié sur la ligne de défense à Kiev

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

VIDÉO - Ukraine : succès militaires de la Russie dans l'Est, Poutine brandit la menace nucléaire

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles