Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 767,38
    -10,72 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    17 855,47
    -1,55 (-0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    38 482,11
    +379,67 (+1,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,0746
    +0,0010 (+0,10 %)
     
  • HANG SENG

    17 915,55
    -20,57 (-0,11 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 262,74
    -1 247,73 (-2,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 320,53
    -68,87 (-4,95 %)
     
  • S&P 500

    5 480,57
    +7,34 (+0,13 %)
     

Guerre en Ukraine: Vladimir Poutine félicite Wagner et l'armée russe pour la capture de Bakhmout

Gavriil GRIGOROV / SPUTNIK / AFP

Le président russe Vladimir Poutine a félicité ce samedi soir le groupe de mercenaires Wagner et l'armée russe pour leur capture revendiquée de Bakhmout, ville de l'Est de l'Ukraine, selon un communiqué du Kremlin repris par des agences de presse russes.

"Vladimir Poutine a félicité les unités d'assaut de Wagner de même que tous les militaires des unités des forces armées russes qui leur ont fourni le soutien nécessaire et (qui ont couvert leur flanc), pour l'achèvement de l'opération (ayant permis de) libérer Artemovsk", utilisant le nom soviétique de Bakhmout, a rapporté l'agence de presse TASS, citant le communiqué du Kremlin.

"Libération totale"

Moscou a revendiqué samedi soir la capture totale de la ville de Bakhmout, épicentre des combats dans l'Est de l'Ukraine et théâtre de la bataille la plus longue et sanglante dans le pays depuis l'assaut russe en février 2022.

PUBLICITÉ

"A la suite des actions offensives des unités d'assaut de Wagner, avec le soutien de l'artillerie et de l'aviation de l'unité 'Sud', la libération de la ville d'Artemovsk est totale", a affirmé le ministère russe de la Défense, en utilisant le nom soviétique de Bakhmout.

La vice-ministre ukrainienne de la Défense Ganna Maliar avait affirmé plus tôt sur Telegram que les défenseurs ukrainiens contrôlaient toujours "certaines installations industrielles et infrastructures" et immeubles d'habitations, bien que "la situation (soit) critique".

"224 jours" de combat

L'annonce de Moscou fait suite à celle d'Evguéni Prigojine, patron du groupe paramilitaire russe Wagner, qui avait déjà revendiqué quelques heures plus tôt la capture de la ville, épicentre des combats.

Si elle était confirmée, la prise de Bakhmout permettrait à la Russie d'afficher une victoire après une série de revers humiliants. Elle interviendrait aussi avant une contre-offensive d'ampleur que Kiev dit préparer depuis des mois.

Depuis Bakhmout, Evguéni Prigojine - en conflit avec la hiérarchie militaire à Moscou - a souligné que la capture de la ville avait pris "224 jours" et qu'il n'y avait "que Wagner ici", pas de troupes régulières de l'armée russe.

Selon lui, son groupe se retirera de la ville à partir du 25 mai et en laissera la défense à l'armée régulière, se tenant à disposition après rotation et entraînement pour des opérations futures de Moscou.

Article original publié sur BFMTV.com