La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 931,06
    +8,20 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 448,31
    -6,55 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    31 097,26
    +321,83 (+1,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,0426
    -0,0057 (-0,54 %)
     
  • Gold future

    1 812,90
    +5,60 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    18 348,96
    -228,47 (-1,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    420,84
    +0,70 (+0,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    108,46
    +2,70 (+2,55 %)
     
  • DAX

    12 813,03
    +29,26 (+0,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 168,65
    -0,63 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    11 127,84
    +99,11 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    3 825,33
    +39,95 (+1,06 %)
     
  • Nikkei 225

    25 935,62
    -457,42 (-1,73 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • GBP/USD

    1,2103
    -0,0072 (-0,59 %)
     

Guerre en Ukraine: Severodonetsk est tombée

AFP - Yasuyoshi CHIBA

Après deux semaines de combats entre les troupes russes et ukrainiennes dans le centre de Severodonetsk, ville-clé de l'est de l'Ukraine, l'armée de Vladimir Poutine a chassé les résistants ukrainiens.

Les troupes russes ont chassé l'armée ukrainienne du centre de , ville-clé de l'est de que les deux armées se disputent depuis des semaines, a annoncé ce lundi 13 juin,

"Avec le soutien de l'artillerie, l'ennemi a mené un assaut à Severodonetsk, a enregistré un succès partiel et repoussé nos unités du centre-ville. Les hostilités se poursuivent", a indiqué l'armée dans son point du matin publié sur Facebook. Serguiï Gaïdaï, gouverneur de la région de Lougansk, dont Severodonetsk est le centre administratif, a confirmé que les forces ukrainiennes avaient été repoussées du centre-ville.

Des combats pas encore terminés

"Les combats de rue se poursuivent [...] les Russes continuent de détruire la ville", a-t-il écrit lundi matin sur Facebook, en publiant des photos d'immeubles en ruines ou en flammes.

Des bombardements russes ont visé l'usine chimique Azot où s'abritent des civils, et touché des stations d'épuration de la ville, a-t-il ajouté.

, trois civils dont un garçon de six ans ont péri dans des bombardements au cours des dernières 24 heures, selon le gouverneur.

Prendre Severodonetsk ouvrirait à Moscou la route d'une autre grande ville du Donbass, Kramatorsk, étape importante pour conquérir l'intégralité de cette région frontalière de la Russie, en partie tenue par des séparatistes prorusses depuis 2014.

(Avec AFP)

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles