La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 613,10
    +887,59 (+3,09 %)
     
  • Nasdaq

    10 873,20
    +297,58 (+2,81 %)
     
  • Nikkei 225

    26 215,79
    +278,58 (+1,07 %)
     
  • EUR/USD

    0,9813
    +0,0012 (+0,12 %)
     
  • HANG SENG

    17 079,51
    -143,32 (-0,83 %)
     
  • BTC-EUR

    19 968,74
    +222,55 (+1,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    444,82
    +9,46 (+2,17 %)
     
  • S&P 500

    3 695,07
    +109,45 (+3,05 %)
     

Guerre en Ukraine : McDonald's annonce son retour dans le pays

Les restaurants McDonald's avaient fermé leurs portes, en Ukraine, à la suite du début du conflit avec la Russie. La chaine américaine déclare que plusieurs d'entre eux vont rouvrir progressivement, notamment dans la capitale ukrainienne. McDonald's a annoncé jeudi avoir décidé de rouvrir progressivement certains de ses restaurants en Ukraine, à Kiev et dans l'ouest du pays, qui avaient fermé le 24 février lors de l'invasion du pays par l'armée russe.

"Nous avons décidé de mettre en place un plan progressif de réouverture de certains restaurants à Kiev et dans l'ouest de l'Ukraine, où d'autres entreprises ont rouvert en toute sécurité", a annoncé le géant américain de la restauration rapide, dans une lettre du directeur général Paul Pomroy, transmise aux salariés et publiée jeudi. Le groupe indique avoir pris cette décision "après de longues consultations et discussions avec des responsables ukrainiens, des fournisseurs et des spécialistes de la sécurité, et compte tenu de la demande de retour au travail de nos employés".

"Nous avons longuement parlé à nos employés qui ont exprimé un fort désir de retourner au travail et de voir nos restaurants en Ukraine rouvrir, là où il est sûr et responsable de le faire", précise le patron de McDo. "Ces derniers mois, la conviction que cela soutiendrait un petit mais important sentiment de normalité s'est renforcée. Et les responsables ukrainiens ont indiqué que les entreprises qui reprennent leurs activités soutiendront l'économie locale (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Aluminium : Rusal voit son bénéfice reculer, affecté par les sanctions
CAC 40 : l'inflation risque d'avoir du mal à refluer en Europe, la Bourse portée par un "optimisme excessif" ?
Corée du Sud : le patron de Samsung bénéficie d'une grâce présidentielle pour "aider l'économie" du pays
Après la guerre en Ukraine, l’or profitera-t-il des tensions avec la Chine sur Taïwan ?
Livre Sterling (GBP) : la favorite à la succession de Johnson inquiète, le conseil Bourse