La bourse ferme dans 7 h 59 min
  • CAC 40

    5 782,16
    -1,25 (-0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 349,43
    +0,83 (+0,02 %)
     
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,29 (-1,62 %)
     
  • EUR/USD

    0,9696
    +0,0008 (+0,08 %)
     
  • Gold future

    1 649,90
    -5,70 (-0,34 %)
     
  • BTC-EUR

    19 451,35
    -393,81 (-1,98 %)
     
  • CMC Crypto 200

    431,95
    -12,58 (-2,83 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,99
    -0,75 (-0,95 %)
     
  • DAX

    12 247,29
    -36,90 (-0,30 %)
     
  • FTSE 100

    7 037,98
    +19,38 (+0,28 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,87 (-1,80 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     
  • Nikkei 225

    26 431,55
    -722,28 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    17 811,10
    -122,17 (-0,68 %)
     
  • GBP/USD

    1,0737
    -0,0120 (-1,11 %)
     

Guerre en Ukraine: L'oligarque Abramovitch aux côtés des Britanniques prisonniers durant leur retour de Russie

milliardaire - Roman Abramovitch est mondialement connu pour avoir été président du Chelsea football club pendant des années

L'oligarque russe Roman Abramovitch, sous sanction du Royaume-Uni et de l'UE, était dans l'avion qui ramenait cinq Britanniques capturés en Ukraine et aurait joué un « rôle clé » dans leur libération, selon le témoignage de l'un d'entre eux au quotidien The Sun ce vendredi.

John Harding, un des cinq Britanniques libérés par Moscou lors d'un échange de prisonniers avec Kiev, raconte que le milliardaire russe, ancien propriétaire du club de football londonien de Chelsea, s'est présenté de lui-même à un des ex-prisonniers, Shaun Pinner, dans l'avion qui les emmenait de Russie jusqu'en Arabie saoudite.

Sanctions britanniques

Shaun Pinner « lui a dit ''Vous ressemblez beaucoup à Roman Abramovitch'', et il a répondu ''C'est parce que c'est moi" », affirme John Harding. Il ajoute avoir de son côté échangé avec l'assistante de l'oligarque, qui lui a assuré que ce dernier avait joué un « rôle clé » dans la libération des cinq prisonniers.

Roman Abramovitch est sous sanction du gouvernement britannique depuis le 10 mars, Downing Street affirmant avoir des preuves de ses liens avec le président russe Vladimir Poutine, qui a ordonné le 24 février à son armée d'envahir l'Ukraine. Il figure également sur la liste des personnalités sanctionnées par l'Union européenne.

Liberté contestée de Roman Abramovitch

Toujours selon John H(...) Lire la suite sur 20minutes