La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    19 999,78
    -99,59 (-0,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Guerre en Ukraine : les Etats-Unis vont fournir à Kiev des systèmes de missile avancés

Les Etats-Unis vont fournir d'autres armes à Kiev. Washington a indiqué "fournir aux Ukrainiens des systèmes de missile plus avancés et des munitions qui leur permettront de toucher plus précisément des objectifs clé sur le champ de bataille en Ukraine", écrit Joe Biden dans une contribution au New York Times, diffusée mardi par le journal. Un haut responsable de la Maison Blanche a précisé dans un entretien avec la presse qu'il s'agissait de Himars (High Mobility Artillery Rocket System), c'est-à-dire des lance-roquettes multiples montés sur des blindés légers. Il a indiqué que les équipements envoyés à l'armée ukrainienne auraient une portée de 80 kilomètres environ.

Il ne s'agit donc pas de systèmes à très longue portée, de plusieurs centaines de kilomètres, comme en détiennent aussi les Américains. Ces équipements font partie d'un nouveau volet plus large d'assistance militaire américaine à l'Ukraine, de 700 millions de dollars au total, dont le détail doit être donné mercredi. Indiquant qu'il voulait que l'Ukraine soit "dans la position la plus forte possible" en cas de négociations avec la Russie, le président américain a lui précisé : "Nous n'encourageons pas l'Ukraine et nous ne donnons pas à l'Ukraine les moyens de frapper en dehors de ses frontières".

Joe Biden s'est toujours montré soucieux depuis le début du conflit de ne pas fournir des armes qui, selon lui, mettraient les Etats-Unis en situation de cobelligérants aux côtés des Ukrainiens. Dans sa tribune dans le New (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les 150 passagers d'un vol Transavia bloqués à Marseille plus de 24 h
L'employé du bureau de tabac volait des milliers d'euros de jeux à gratter
Au drive d'un McDonald's, il passait sa main dans le tiroir-caisse pour voler de l'argent
France : 22 milliards d'euros économisés en vingt ans grâce aux énergies renouvelables
Covid-19 : de nouvelles restrictions levées, la vie reprend petit à petit à Shanghai

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles