Publicité
Marchés français ouverture 8 h 23 min
  • Dow Jones

    38 111,48
    -330,06 (-0,86 %)
     
  • Nasdaq

    16 737,08
    -183,50 (-1,08 %)
     
  • Nikkei 225

    38 054,13
    -502,74 (-1,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,0837
    +0,0029 (+0,27 %)
     
  • HANG SENG

    18 230,19
    -246,82 (-1,34 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 044,54
    +590,96 (+0,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 428,67
    -27,19 (-1,87 %)
     
  • S&P 500

    5 235,48
    -31,47 (-0,60 %)
     

Guerre en Ukraine : deux morts à Koupiansk et plusieurs blessés en Russie

Deux personnes ont été tuées et une blessée dans un bombardement russe du village ukrainien de Podoly, près de la ville de Koupiansk (nord-est), a annoncé le gouverneur de la région samedi.

Au début du mois, les responsables de Koupiansk, à 7 km de la frontière, ont appelé la population vivant à proximité de la ville à évacuer alors que la Russie multiplie les attaques pour reconquérir la zone.

L'armée russe a assuré ces derniers jours qu'elle avançait vers la zone, qui a été reconquise par l'Ukraine l'an dernier.

La Russie a affirmé samedi avoir abattu deux drones ukrainiens en approche de Moscou et dans une région frontalière de l'Ukraine, où quatre civils ont été blessés dans une frappe ukrainienne.

PUBLICITÉ

La défense aérienne russe a abattu dans la nuit un drone qui s'approchait de Moscou, a affirmé tôt samedi le maire de la capitale, Sergueï Sobianine.

"Cette nuit, les forces de défense aérienne ont détruit un drone en approche de Moscou dans le district d'Istrinskii", a écrit sur Telegram M. Sobianine.

Selon les premières informations, "il n'y a pas de victimes ni de dégâts.

Un autre drone ukrainien a été abattu samedi matin par la défense aérienne russe dans le district de Chebekino, dans la région de Belgorod, frontalière de l'Ukraine, selon un communiqué du ministère russe de la Défense.

La Russie a également accusé les forces ukrainiennes d'avoir bombardé samedi aux lance-grenades un village dans la région de Belgorod, la frappe ayant fait quatre blessés parmi les civils, selon les autorités locales.

"Les grenades à fragmentation ont visé des maisons privées" ainsi qu'un magasin dans le village d'Ourazovo, dans le district de Valouïsk, a écrit sur Telegram le gouverneur de la région de Belgorod, Viatcheslav Gladkov.

"Selon de premières informations, quatre personnes ont été blessées, dont trois hommes et une femme", a-t-il indiqué, en précisant qu'ils ont tous été hospitalisés.

Ces annonces interviennent alors que les attaques de drones ukrainiens et les bombardements des régions russes frontalières de l'Ukraine se sont multipliés ces derniers mois.

Vendredi, le ministère russe de la Défense a dit y avoir abattu 42 drones ukrainiens. De son côté, le président ukrainien Volodymyr Zelensky se félicite de voir la guerre "arriver en Russie".