Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 724,32
    +97,19 (+1,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 043,02
    +66,89 (+1,34 %)
     
  • Dow Jones

    40 000,90
    +247,15 (+0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,0910
    +0,0040 (+0,37 %)
     
  • Gold future

    2 416,00
    -5,90 (-0,24 %)
     
  • Bitcoin EUR

    54 859,00
    +1 005,64 (+1,87 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 249,21
    +50,64 (+4,23 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,18
    -0,44 (-0,53 %)
     
  • DAX

    18 748,18
    +213,62 (+1,15 %)
     
  • FTSE 100

    8 252,91
    +29,57 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    18 398,45
    +115,04 (+0,63 %)
     
  • S&P 500

    5 615,35
    +30,81 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,34 (-2,45 %)
     
  • HANG SENG

    18 293,38
    +461,05 (+2,59 %)
     
  • GBP/USD

    1,2989
    +0,0074 (+0,58 %)
     

Guerre Hamas-Israël : l'armée israélienne dit avoir tué un responsable du Hamas

Au moins 50 personnes sont mortes mardi après le bombardement du camp de réfugiés de Jabaliya, au nord de la bande de Gaza.  - Credit:FADI ALWHIDI / AFP
Au moins 50 personnes sont mortes mardi après le bombardement du camp de réfugiés de Jabaliya, au nord de la bande de Gaza. - Credit:FADI ALWHIDI / AFP

La guerre entre Israël et le Hamas est entrée mardi 31 octobre dans son 25e jour. Dans la journée, au moins 50 personnes ont été tuées dans un bombardement israélien dans le camp de réfugiés de Jabaliya, au nord de la bande de Gaza, a annoncé le ministère de la Santé de l'organisation terroriste Hamas. Dans une vidéo tournée par l'AFPTV, on peut compter au moins 47 corps drapés de linceuls allongés au sol dans la cour d'un hôpital après avoir été extraits des décombres.

L'armée israélienne a confirmé avoir bombardé Jabaliya, indiquant y avoir tué un commandant du Hamas l'un des responsables, selon elle, de l'attaque du 7 octobre. Elle a également annoncé la mort de deux de ses soldats, « tombés dans les combats dans le nord de la bande de Gaza », après avoir rapporté plus tôt des « combats féroces contre les terroristes du Hamas ».

Selon cette même source, des dizaines de combattants palestiniens ont été tués au cours des dernières heures. De son côté, le Hamas a affirmé avoir ciblé « deux blindés » avec des obus antichars. Ces informations sont invérifiables de source indépendante.

PUBLICITÉ

À LIRE AUSSI Conflit Hamas-Israël : la guerre des tunnels a-t-elle commencé ?

Le Hamas avertit Israël et Netanyahou

Le Hamas a également menacé directement Israël et Benyamin Netanyahou mardi. « Gaza sera un cimetière et un bourbier pour l'ennemi, ses soldats et sa direction politique et militaire », a affirmé le porte-parole de la branche militaire du Hamas, Abou Obeida. « La cuisa [...] Lire la suite