Marchés français ouverture 7 h 9 min
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • Nikkei 225

    28 875,23
    +0,34 (+0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,1932
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    28 882,46
    +65,39 (+0,23 %)
     
  • BTC-EUR

    29 038,98
    +615,74 (+2,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    837,58
    +50,96 (+6,48 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     

Guéris du Covid-19, ils acceptent de se faire réinfecter pour la science

·2 min de lecture

L'université d'Oxford va procéder, à partir de lundi, à la recontamination de plusieurs dizaines d'adultes volontaires, âgés de moins de 30 ans et tous déjà guéris d'une infection au Covid-19. Il s'agit d'observer ce qui se passe dans l'organisme durant une réinfection, de manière à mieux appréhender le virus s'il devait devenir saisonnier.

Alors que la pandémie de Covid-19 est active depuis plus d'un an, on ne sait toujours pas grand-chose des mécanismes qui entrent en jeu dans les cas de réinfection. Il s'agit pourtant d'un pan essentiel de la recherche sur la maladie, dans l'hypothèse où le virus deviendrait saisonnier. C'est pour cela que des chercheurs britanniques lancent une étude pionnière a partir de lundi : ils vont réinfecter volontairement d'anciens malades.

Cette étude sera menée par l'université d'Oxford. Elle concerne entre 40 et 60 adultes de moins de 30 ans, tous guéris du Covid-19 depuis plusieurs mois. Ils vont recevoir volontairement, dans le nez, une petite dose de coronavirus sous contrôle médical. Ces cobayes seront réinfectés par la souche originale du virus, celle venue de Wuhan, et recevront tous exactement la même quantité de virus.

>> EN DIRECT -Coronavirus : suivez l'évolution de la situation vendredi 14 mai

Mettre au point des traitements mieux ciblés

Avec cette expérience, les scientifiques cherchent à répondre à plusieurs questions. À partir de quelle quantité minimale de virus est-on vraiment contaminé ? Que se passera t-il dans l'organisme si le virus devient saisonnier et qu'on est tous amenés à le croiser plusieurs fois ? Enfin, combien de temps les anticorps nous protègent-ils ? À terme, l'objectif est d'apprendre à concevoir des vaccins et des traitements plus ciblés.

17 jours de surveillance médicale

Une fois réinfectés, ces patients volontaires seront placés à l'isole...

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles