La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 638,46
    -63,52 (-0,95 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 158,51
    -36,41 (-0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,18 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1718
    -0,0029 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 750,60
    +0,80 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    36 187,51
    -2 095,32 (-5,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 067,20
    -35,86 (-3,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,95
    +0,65 (+0,89 %)
     
  • DAX

    15 531,75
    -112,22 (-0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 051,48
    -26,87 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,54 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 192,16
    -318,82 (-1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3681
    -0,0040 (-0,29 %)
     

GTT : Résultats du premier semestre 2021 - Solidité des résultats financiers et excellente performance commerciale ; objectifs annuels confirmés

·21 min de lecture

Résultats du premier semestre 2021
Solidité des résultats financiers et excellente performance commerciale ; objectifs annuels confirmés

Chiffres-clés du premier semestre 2021

  • Chiffre d’affaires : 165,3 M€ et EBITDA : 96,5 M€

  • Activité principale : 26 commandes (18 méthaniers, 2 éthaniers, 6 réservoirs terrestres)

  • GNL carburant : 17 commandes de porte-conteneurs

  • Acompte sur dividende de 1,35 euro par action

Faits marquants

  • Excellente tenue du marché du GNL et nombreuses commandes associées

  • Poursuite du développement du GNL carburant

  • Approbations de nouvelles technologies qui soulignent le dynamisme de la R&D GTT

Perspectives 2021

  • Confirmation des objectifs 2021, en termes de chiffre d’affaires, d’EBITDA et de dividende

Paris le 28 juillet 2021. Gaztransport & Technigaz (GTT), société de technologie et d’ingénierie spécialisée dans la conception de systèmes de confinement à membranes pour le transport maritime et le stockage de gaz liquéfié, annonce aujourd’hui ses résultats pour le premier semestre 2021.

Commentant ces résultats, Philippe Berterottière, Président-Directeur général de GTT, a déclaré : « Avec 18 commandes de méthaniers, deux commandes d’éthaniers et six commandes de réservoirs terrestres, la performance commerciale réalisée au premier semestre 2021 s’est révélée excellente pour notre activité principale. A cela s’ajoutent neuf commandes de méthaniers enregistrées au mois de juillet qui montrent que la dynamique du marché reste très positive. Par ailleurs, la décision d’investissement par le Qatar dans une nouvelle usine de liquéfaction de gaz, intervenue en février dernier, et l’ensemble des projets de liquéfaction en cours de construction représentent un potentiel de commandes de méthaniers significatif.

Le premier semestre marque aussi la reprise des commandes dans le cadre du GNL carburant. Avec la commande de 12 porte-conteneurs en mai 2021, qui fait suite à celles de neuf navires en 2017 et cinq en 2019, le choix de la technologie GTT est confirmé par CMA CGM pour la propulsion au gaz naturel liquéfié de ses navires. La commande, de la part de SHI pour le compte de Seaspan, de cinq porte-conteneurs propulsés au GNL, compatibles à l’ammoniac, représente une nouvelle preuve de l’efficacité et de l’attractivité de nos solutions pour accompagner la transition énergétique des armateurs.

Sur le plan de l’innovation, l’activité est intense. Pour la deuxième année consécutive, GTT est la première ETI française dans le classement INPI en nombre de brevets déposés. Au cours du premier semestre, nous avons obtenu plusieurs approbations de sociétés de classification pour développer de nouvelles technologies innovantes dans des domaines très variés, tels que l’amélioration de la performance de notre technologie NO ou la conception d’un navire de soutage sans eau de ballast. GTT poursuit un effort constant de R&D afin de répondre aux besoins de ses clients dans le cadre de leur transition énergétique et des exigences accrues auxquelles ils font face.

Sur le plan financier, le chiffre d’affaires du premier semestre 2021 est en ligne avec nos attentes. Il s’inscrit en baisse de 19 % par rapport à celui du premier semestre 2020, lequel correspondait à un niveau hors norme en raison d’un flux de commandes particulièrement important, mais il est en hausse de 35 % par rapport au premier semestre 2019. Les niveaux de marge atteints au premier semestre 2021 sont similaires à ceux du premier semestre 2019 et nous continuons à gérer le Groupe dans un strict contrôle des coûts.

Compte tenu du niveau de notre carnet de commandes et des plannings de construction des navires, nous confirmons nos objectifs pour l’ensemble de l’exercice 2021. »

Evolution des activités

- Un niveau élevé de prise de commandes de méthaniers et d’éthaniers

Au cours du premier semestre 2021, l’activité commerciale de GTT a été marquée par de nombreux succès, en particulier dans le domaine des méthaniers. Avec 18 commandes de méthaniers enregistrées au cours du premier semestre 2021, l’activité commerciale principale de GTT se situe à un niveau très satisfaisant. A cela s’ajoutent 9 commandes de méthaniers reçues en juillet. Les méthaniers seront tous équipés des technologies récentes de GTT (Mark III Flex+, Mark III Flex et NO96 GW). Leur livraison est prévue entre le premier trimestre 2023 et le troisième trimestre 2025.

GTT a également reçu, en avril 2021, une commande de la part de Hyundai Heavy Industries (HHI), pour la conception des cuves de deux éthaniers de grande capacité (VLEC), d’une capacité totale de cargaison de 98 000 m3, pour le compte d’un armateur asiatique. Les cuves intégreront le système de confinement à membranes Mark III de GTT. La livraison des navires interviendra au cours du quatrième trimestre 2022 et du premier trimestre 2023.

- Six commandes de réservoirs terrestres

GTT a annoncé, le 24 mai 2021, avoir reçu une commande de China Huanqiu Contracting & Engineering Co. Ltd. (HQC) pour la conception de quatre grands réservoirs de stockage de GNL à intégrité totale à membrane, puis le 3 juin 2021, une seconde commande de China Chengda Engineering Co., Ltd. (Chengda) pour la conception de deux grands réservoirs supplémentaires.

GTT réalisera le design de ces réservoirs à membrane d’une capacité totale de 220 000 m3 avec la technologie GST® de dernière génération. Ces commandes s’inscrivent dans le cadre du nouvel accord de coopération relatif au terminal GNL de Tianjin Nangang, conclu en mars 2021 entre BGG et GTT.

- Reprise des commandes de GNL carburant

GTT a reçu des commandes pour l’équipement de 17 navires au GNL carburant au cours du premier semestre 2021. La première commande reçue de la part des chantiers chinois Hudong-Zhonghua Shipbuilding (Group) Co. Ltd. et Jiangnan Shipyard (Group) Co, pour le compte de CMA CGM, concerne l’équipement de 12 très grands porte-conteneurs géants propulsés au GNL. Une seconde commande, reçue fin juin de la part de Samsung Heavy Industries, concerne l’équipement de cinq très grands porte-conteneurs de l’armateur asiatique Seaspan, filiale d’Atlas Corp et de l’affréteur israélien ZIM. Ces derniers navires seront équipés d’un réservoir à membrane de type Mark III adapté pour être compatible à l’ammoniac.

- Smart Shipping : une solution innovante pour améliorer le processus de soutage

Ascenz, la société de Smart Shipping de GTT, basée à Singapour, a annoncé le 23 juillet 2021 avoir lancé la solution de note électronique de livraison de carburant de soute (eBDN ) pour améliorer l'efficacité et la transparence du processus de soutage. La solution d'Ascenz a contribué au succès du premier pilote mondial de financement de livraison de carburant de soute en direct. L'opération a été menée par la banque DBS, en partenariat avec Trafigura, la joint-venture de fourniture et d'approvisionnement en carburants marins du groupe TFG Marine, Ocean Network Express (ONE) et Ascenz, avec le soutien de l'autorité maritime et portuaire de Singapour (MPA).

- Un contrat emblématique pour Elogen

Elogen a annoncé le 12 avril 2021 la signature d'un contrat avec l'énergéticien allemand E.ON, dans le cadre de son grand projet SmartQuart. Elogen fournira à E.ON un électrolyseur conteneurisé d'une puissance d'1 MW et d'une capacité de production de 200 m3 d'hydrogène par heure. L'électrolyseur sera équipé d'un transformateur et d'une unité de compression. L'intégration de ces équipements permettra à l'électrolyseur de produire de l'hydrogène pour de multiples usages. L'électrolyseur sera livré sur le site de Kaisersesch, en Allemagne, et mis en route au cours du second semestre 2022. Le partenariat prévoit également le développement par Elogen d’une unité de purification d’hydrogène. Conçu par les équipes d'Elogen aux Ulis, en France, cet équipement innovant sera installé dans l'électrolyseur livré par Elogen à E.ON. Il permettra d'atteindre un niveau de pureté de 99,999%.

Avec cette commande, Elogen marque sa volonté d’être à la pointe de la R&D des systèmes hydrogène.

Au premier semestre 2021, Elogen a réalisé 2,5 M€ de chiffre d’affaires et 4,6 M€ de prises de commandes.

Développement de nouvelles technologies - GTT champion en nombre de brevets publiés

Pour la seconde année consécutive, GTT est à la 1ère place du palmarès de l’INPI des ETI déposantes de brevets en 2020. Ce classement confirme la forte capacité d’innovation de GTT. Le Groupe place l’innovation au cœur de sa stratégie, dans l’ensemble de ses activités, avec pour ambition d’accompagner ses clients face aux enjeux de décarbonation.

Au premier semestre 2021, GTT a reçu de nombreuses approbations de la part des sociétés de classification, lui permettant de franchir de nouvelles étapes pour répondre aux besoins de ses clients.

  • Début 2021, GTT a reçu des approbations de principe de la part des sociétés de classification bureau Veritas et DNV pour l’application de son système de confinement NO96 sur les cuves des très grands porte-conteneurs.

  • Le 15 février 2021, GTT a obtenu deux approbations de principe de la part de Bureau Veritas. La première approbation porte sur le caractère « NH3 Ready » (compatible avec l’ammoniac) des cuves à membranes Mark III. La seconde approbation porte sur la pression de design élevée à « 1 barg » pour les applications GNL carburant telles que les grands porte-conteneurs. Cette approbation permet de donner plus de flexibilité aux armateurs dans toutes leurs opérations.

  • Le 6 avril 2021, GTT a obtenu une approbation de principe de la part de Bureau Veritas, portant sur l’utilisation d’une solution digitale destinée à évaluer le sloshing1, afin d’optimiser la fréquence des opérations de maintenance des réservoirs de GNL à membrane. Combinée à une analyse des risques pertinente, cette solution peut servir de support à des plans d’inspection alternatifs visant à optimiser la maintenance des réservoirs tout en respectant des normes de sécurité strictes. Cela se traduira par une flexibilité opérationnelle accrue et des économies substantielles pour les armateurs.

  • Le 1er juillet 2021, GTT a annoncé avoir reçu les approbations finales de trois sociétés de classification pour sa technologie NO96 Super+, une évolution du système de confinement de cargaison. Grâce à cette innovation, GTT apporte une solution pour réduire l’évaporation de la cargaison, NO96 Super+ garantissant aux armateurs un taux d’évaporation quotidien (BOR) de 0,085% du volume pour un méthanier de conception standard.

    • Le 8 juillet 2021, GTT a annoncé avoir obtenu, avec son partenaire le chantier naval Hudong Zhonghua Shipbuilding Group Co. (HZ), une double approbation de principe, de la part des organismes de classification China Classification Society (CCS) et DNV, pour la conception d’un navire de soutage et de ravitaillement en GNL « sans eau de ballast ». Les approbations reçues reconnaissent la conformité de cette innovation technologique avec les règles et codes relatifs aux navires de mer, à leur construction et leur équipement. Le design « sans eau de ballast », équipé du système à membrane de GTT, permet de construire des navires plus économiques et plus respectueux de l'environnement.

Carnet de commandes au 30 juin 2021

Depuis le 1er janvier 2021, le carnet de commandes de GTT, hors GNL carburant, qui comptait alors 147 unités, a évolué de la façon suivante :

  • Livraisons réalisées : 30 méthaniers, 5 éthaniers, 1 FSRU

  • Commandes obtenues : 18 méthaniers, 2 éthaniers, 6 réservoirs terrestres

Au 30 juin 2021, le carnet de commandes, hors GNL carburant, s’établit ainsi à 136 unités, dont :

  • 110 méthaniers

  • 6 éthaniers

  • 2 FSRU2

  • 2 FSU

  • 1 FLNG

  • 3 GBS

  • 12 réservoirs terrestres

En ce qui concerne le GNL carburant, avec les livraisons de 6 porte-conteneurs géants (5 CMA CGM et 1 Hapag Lloyd) et les commandes de 12 porte-conteneurs de CMA CGM et de 5 porte-conteneurs de Seaspan, le nombre de navires en commande au 30 juin 2021 s’élève à 25 unités.

Evolution du chiffre d’affaires consolidé du premier semestre 2021

(en milliers d'euros)

S1 2020

S1 2021

Chiffre d'affaires

203 767

165 286

Dont nouvelles constructions

197 739

153 885

Dont électrolyseurs Elogen

-

2 466

Dont services

6 027

8 935

Le chiffre d’affaires consolidé du premier semestre 2021 s’élève à 165,3 M€, en baisse de 18,9 % par rapport au premier semestre 2020.

  • Le chiffre d’affaires lié aux constructions neuves s’établit à 153,9 M€, en diminution de 22,2 % par rapport au premier semestre 2020, lequel bénéficiait pleinement de l’afflux de commandes de 2018 et 2019.

    • Les redevances des méthaniers et éthaniers s’élèvent à 132,5 M€, celles des FSRU à 7,0 M€, celles des FLNG à 1,5 M€ et celles des réservoirs terrestres à 0,6 M€.

      • Les autres redevances affichent une progression significative par rapport au premier semestre 2020. Elles proviennent notamment de nouveaux débouchés, comme le GNL carburant pour 4,7 M€ (+27,1 %), les FSU pour 5,9 M€ et les GBS pour 1,7 M€ (+68,5 %).

  • Le chiffre d’affaires de l’activité électrolyseurs d’Elogen s’établit à 2,5 M€.

  • Le chiffre d’affaires lié aux services a fortement progressé de 48,2 % à 8,9 M€ au cours des six premiers mois, en raison de la forte croissance de l’ensemble des activités de services (maintenance et intervention sur les navires en opération, certification des fournisseurs, études d’avant-projet et formation) qui profitent pour la plupart d’un assouplissement des restrictions de déplacement. L’intégration d’OSE Engineering contribue également à la progression du poste services.

Analyse du compte de résultat consolidé du premier semestre 2021

Compte de résultat consolidé résumé

(en milliers d'euros, sauf résultat par action)

S1 2020

S1 2021

Chiffre d'affaires

203 767

165 286

Résultat opérationnel avant dotations aux amortissements sur immobilisations (EBITDA3)

136 553

96 478

Marge d’EBITDA (sur chiffre d’affaires, %)

67,0%

58,4%

Résultat opérationnel (EBIT4)

133 870

92 851

Marge d’EBIT (sur chiffre d’affaires, %)

65,7%

56,2%

Résultat net

115 527

76 564

Marge nette (sur chiffre d’affaires, %)

56,7%

46,3%

Résultat net par action5 (en euros)

3,12

2,07

Le résultat opérationnel avant dotations aux amortissements sur immobilisations (EBITDA) a atteint 96,5 M€ au premier semestre 2021, en baisse de 29,3 % par rapport au premier semestre 2020. La marge d’EBITDA sur chiffre d’affaires s’établit à 58,4 %6 au premier semestre 2021 en diminution par rapport au niveau hors norme du premier semestre 2020 (67,0 %), mais en hausse par rapport au premier semestre 2019 (57,8 %). Les charges d’exploitation sont globalement stables, l’impact des acquisitions ayant été compensé par une baisse des charges de GTT SA. Les charges externes sont en légère diminution (-0,4%) par rapport au semestre précédent, en raison notamment de la baisse des charges de sous-traitance et études (-17,7 %) et de déplacement (-13,2 %), qui font plus que compenser certaines dépenses ponctuelles de conseils externes. Les charges de personnel sont en légère augmentation (+0,6 %), ce qui s’explique notamment par les effectifs liés aux sociétés acquises en 2020, alors que le poste participation et intéressement diminue de 21,4%.

Le résultat opérationnel s’est établi à 92,9 M€ au premier semestre 2021, soit un taux de marge sur chiffre d’affaires de 56,2 %, contre 133,9 M€ au premier semestre 2020.

Le résultat net passe de 115,5 M€ au premier semestre 2020 à 76,6 M€ au premier semestre 2021 et la marge nette s’établit à 46,3 %.

Autres données financières consolidées

(en milliers d'euros)

S1 2020

S1 2021

Dépenses d’investissements
(dont acquisitions d’immobilisations)

(6 994)

(6 115)

Dividendes payés

(64 873)

(65 951)

Situation de trésorerie

199 049

164 207

Variation de trésorerie (vs 31/12)

+30 033

+22 466

Au 30 juin 2021, le Groupe disposait d’une situation de trésorerie nette positive de 164,2 M€.

Perspectives 2021

Le Groupe dispose d’une visibilité sur son chiffre d’affaires redevances7 à horizon 2025 grâce au carnet de commandes de son activité principale à fin juin 2021. Celui-ci correspond à un chiffre d’affaires de 768 M€ sur la période 2021-20258 (273 millions d’euros en 20218, 242 millions d’euros en 2022, 175 M€ en 2023, 65 millions en 2024 et 13 M€ en 2025).

En l’absence de reports ou annulations significatifs de commandes, GTT confirme ses objectifs pour l’exercice 2021, soit :

  • un chiffre d’affaires consolidé 2021 dans une fourchette de 285 à 315 millions d’euros,

  • un EBITDA consolidé 2021 dans une fourchette de 150 à 170 millions d’euros,

  • un montant de dividende, au titre de l’exercice 2021 , correspondant à un taux minimum de distribution de 80% du résultat net consolidé .

Acompte sur dividende

Le Conseil d’Administration du 28 juillet 2021 a décidé la distribution d’un acompte sur dividende de 1,35 euro par action au titre de l’exercice 2021, payable en numéraire selon le calendrier suivant :

  • 3 novembre 2021 : date de détachement du dividende

  • 5 novembre 2021 : date de paiement

Mouvements au sein du Conseil d’administration

GTT prend acte de la démission de Michèle Azalbert et de Cécile Prévieu, membres du Conseil d’administration désignés sur proposition d’Engie. Le Conseil procèdera dans les meilleurs délais à la cooptation d’une nouvelle administratrice indépendante et d’une nouvelle administratrice désignée sur proposition d’Engie. Il est ainsi prévu que le Conseil d’administration soit composé de neuf membres, dont cinq indépendants et quatre femmes.

Présentation des résultats du premier semestre 2021

Philippe Berterottière, Président-Directeur général, et Virginie Aubagnac, Directeur administratif et financier, commenteront les résultats de GTT et répondront aux questions de la communauté financière à l’occasion d’une conférence téléphonique en anglais qui se tiendra jeudi 29 juillet 2021, à 8h30, heure de Paris.
Pour participer à la conférence téléphonique, vous devrez composer l’un des numéros suivants environ cinq à dix minutes avant le début de la conférence :

  • France : +33 1 76 70 07 94

  • Royaume-Uni : +44 207 192 8000

  • Etats-Unis : +1 631 510 7495

Code de confirmation : 3966509

Cette conférence sera également retransmise en direct sur le site Internet de GTT (www.gtt.fr/finance). Le document de présentation sera disponible sur le site internet.

Agenda financier

  • Paiement d’un acompte sur dividende de 1,35 euro par action pour l’exercice 2021 : le 5 novembre 2021

  • Publication du chiffre d’affaires du troisième trimestre 2021 : le 28 octobre 2021 (après clôture)

A propos de GTT

GTT est l'expert technologique des systèmes de confinement à membranes dédiés au transport et au stockage des gaz liquéfiés. Depuis plus de 50 ans, GTT conçoit et commercialise des technologies de pointe pour une meilleure performance énergétique. Les technologies GTT allient efficacité opérationnelle et sécurité pour équiper les méthaniers, les unités flottantes, les réservoirs terrestres, ainsi que les navires de transport multi-gaz. Le Groupe propose également des systèmes destinés à l’utilisation du GNL comme carburant, ainsi qu’une large gamme de services, dont des solutions digitales dans le domaine du Smart Shipping. GTT est aussi présent dans l'hydrogène à travers sa filiale Elogen, qui conçoit et assemble des électrolyseurs destinés en particulier à la production d'hydrogène vert.

GTT est coté sur le compartiment A d’Euronext Paris (Code ISIN FR0011726835, Ticker GTT) et fait partie notamment des indices SBF 120 et MSCI Small Cap.

Contact Relations Investisseurs

information-financiere@gtt.fr / +33 1 30 23 20 87

Contact Presse :

press@gtt.fr / +33 1 30 23 80 80

Pour plus d’information, consulter le site www.gtt.fr, et en particulier la présentation mise en ligne à l’occasion de la conférence du 29 juillet 2021.

Avertissement important

Les agrégats présentés sont ceux habituellement utilisés et communiqués aux marchés par GTT. La présente communication contient des informations et des déclarations prospectives. Ces déclarations comprennent des projections financières et des estimations ainsi que les hypothèses sur lesquelles celles-ci reposent, des déclarations portant sur des projets, des objectifs et des attentes concernant des opérations, des produits ou des services futurs ou les performances futures. Bien que la direction de GTT estime que ces déclarations prospectives sont raisonnables, les investisseurs et les porteurs de titres GTT sont alertés sur le fait que ces informations et déclarations prospectives sont soumises à de nombreux risques et incertitudes, difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle de GTT qui peuvent impliquer que les résultats et développements attendus diffèrent significativement de ceux qui sont exprimés, induits ou prévus dans les déclarations et informations prospectives. Ces risques comprennent ceux qui sont développés ou identifiés dans les documents publics déposés par GTT auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), y compris ceux énumérés sous la section « Facteurs de risques » du document d’enregistrement universel de GTT déposé auprès de l’AMF le 27 avril 2021, et du rapport financier semestriel mis à disposition le 28 juillet 2021. L’attention des investisseurs et des porteurs de titres GTT est attirée sur le fait que la réalisation de tout ou partie de ces risques est susceptible d’avoir un effet défavorable significatif sur GTT.

Annexes (états financiers consolidés IFRS 15)

Annexe 1 : Bilan consolidé

En milliers d'euros

31 décembre 2020

30 juin 2021

Immobilisations incorporelles

4 891

6 247

Goodwill

15 365

15 365

Immobilisations corporelles

29 170

30 259

Actifs financiers non courants

4 833

4 518

Impôts différés actifs

3 485

3 474

Actifs non courants

57 744

59 863

Stocks

10 653

9 654

Clients

103 822

95 967

Créances d’impôts exigibles

41 633

25 573

Autres actifs courants

9 215

21 976

Actifs financiers courants

43

41

Trésorerie et équivalents

141 744

164 209

Actifs courants

307 110

317 419

TOTAL DE L'ACTIF

364 854

377 283

En milliers d'euros

31 décembre 2020

30 juin 2021

Capital

371

371

Primes liées au capital

2 932

2 932

Actions auto détenues

(110)

(17 009)

Réserves

42 253

175 634

Résultat net

198 878

76 552

Capitaux propres, part du Groupe

244 324

238 479

Capitaux propres, part revenant aux intérêts non contrôlés

(7)

(6)

Capitaux propres d’ensemble

244 317

238 474

Provisions - part non courante

15 167

15 167

Passifs financiers - part non courante

5 229

4 193

Impôts différés passifs

100

73

Passifs non courants

20 496

19 433

Provisions – part courante

4 170

4 590

Fournisseurs

18 160

14 834

Dettes d’impôts exigibles

3 044

3 571

Passifs financiers courants

856

815

Autres passifs courants

73 813

95 565

Passifs courants

100 042

119 376

TOTAL DES CAPITAUX PROPRES ET DU PASSIF

364 854

377 283


Annexe 2 : Compte de résultat consolidé

En milliers d'euros

S1 2020

S1 2021

Produits des activités ordinaires

203 767

165 286

Achats consommés

(2 823)

(4 762)

Charges externes

(30 700)

(30 566)

Charges de personnel

(33 107)

(33 319)

Impôts et taxes

(3 438)

(2 354)

Dotations nettes aux amortissements et provisions

(2 984)

(4 298)

Autres produits et charges opérationnels

3 190

2 864

Dépréciations suite aux tests de valeur

(35)

-

Résultat opérationnel

133 870

92 851

Résultat financier

(87)

61

Quote-part dans le résultat des entités associées

35

Résultat avant impôt

133 818

92 912

Impôts sur les résultats

(18 292)

(16 348)

Résultat net

115 527

76 564

Résultat net de base par action (en euros)

3,12

2,07


Annexe 3 : Flux de trésorerie consolidés

(En milliers d'euros)

S1 2020

S1 2021

Résultat du Groupe

115 527

76 564

Élimination des charges et produits sans incidence sur la trésorerie :

Dotations (Reprises) amortissements, provisions, dépréciations

2 763

4 292

Valeur nette comptable des immobilisations corporelles et incorporelles cédées

-

-

Charges (Produits) financiers

87

(61)

Charge (Produit) d'impôt de l'exercice

18 292

16 348

Paiements par remise d'actions

1 419

918

Marge brute d'autofinancement

138 087

98 061

Impôt de l'exercice décaissé

(8 422)

194

Variation du besoin en fonds de roulement lié à l'activité :

- Stocks et encours

(23)

999

- Créances clients et comptes rattachés

(6 371)

7 806

- Dettes fournisseurs et comptes rattachés

1 517

(1 593)

- Autres actifs et passifs opérationnels

(21 131)

7 391

Flux net de trésorerie généré par l'activité (Total I)

103 657

112 859

Opérations d'investissement

Acquisition d'immobilisations

(4 426)

(6 115)

Cession d'immobilisations

-

(0)

Prise de contrôle sur des filiales nettes de la trésorerie et équivalents de trésorerie acquis

(2 568)

(56)

Investissements financiers

(5)

(47)

Cessions d'actifs financiers

804

409

Actions auto détenues

(2 189)

(17 595)

Variation des autres immobilisations financières

47

3

Flux net de trésorerie lié aux opérations d'investissement (Total II)

(8 338)

(23 401)

Opérations de financement

Dividendes versés aux actionnaires

(64 873)

(65 951)

Remboursement de dettes financières

(375)

(1 671)

Augmentation de dettes financières

(11)

542

Intérêts décaissés

(18)

(8)

Intérêts reçus

115

61

Variation des concours bancaires

-

-

Flux net de trésorerie lié aux opérations de financement
(Total III)

(65 162)

(67 027)

Incidence des variations de cours des devises (Total IV)

(125)

35

Variation de trésorerie (I+II+III+IV)

30 033

22 466

Trésorerie d'ouverture

169 016

141 744

Trésorerie de clôture

199 049

164 209

Variation de trésorerie

30 033

22 466

Annexe 4 : Répartition du chiffre d’affaires consolidé

En milliers d'euros

S1 2020

S1 2021

Chiffre d'affaires

203 767

165 286

dont redevances (sur nouvelles constructions)

197 739

153 885

dont méthaniers

176 203

132 542

dont FSU

-

5 851

dont FSRU

14 254

6 958

dont FLNG

2 530

1 460

dont réservoirs terrestres

-

611

dont GBS

1 020

1 719

dont GNL carburant

3 733

4 745

dont électrolyseurs hydrogène

-

2 466

dont services

6 027

8 935

Annexe 5 : Estimation de commandes à 10 ans

En unités

Estimations commandes *

Méthaniers
Ethaniers

290-320**
25-40

FSRU

10-20

FLNG

Up to 5

Réservoirs terrestres et sous-marins (GBS)

25-30

*Période 2021-2030. La Société rappelle que le nombre de nouvelles commandes peut faire l’objet de fortes variations d’un trimestre à l’autre, voire d’une année sur l’autre, sans pour autant que soient remis en cause les fondamentaux sur lesquels repose son modèle économique.
** Inclut le marché de renouvellement

1 Mouvement liquide dans la cuve

2 Suite à l’annulation d’un FSRU commandé en juin 2020

3 L’EBITDA correspond à l’EBIT hors amortissements et dépréciations des actifs immobilisés.
4 EBIT signifie « Earnings Before Interest and Tax ».
5 Pour le premier semestre 2021, le résultat net par action a été calculé sur la base du nombre moyen pondéré d’actions en circulation (hors actions auto-détenues), soit 36 960 391 actions.
6 Marge d’EBITDA de 60,6% à périmètre constant, i.e. hors impact des acquisitions
7 Redevances tirées de l’activité principale, c’est-à-dire hors GNL carburant et hors services.
8 Dont 149 millions d’euros comptabilisés au premier semestre 2021.

Pièce jointe


Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles