Marchés français ouverture 5 h 8 min
  • Dow Jones

    30 046,24
    +454,97 (+1,54 %)
     
  • Nasdaq

    12 036,79
    +156,15 (+1,31 %)
     
  • Nikkei 225

    26 581,98
    +416,39 (+1,59 %)
     
  • EUR/USD

    1,1905
    +0,0008 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    26 940,19
    +351,99 (+1,32 %)
     
  • BTC-EUR

    15 885,03
    -141,94 (-0,89 %)
     
  • CMC Crypto 200

    375,21
    +5,46 (+1,48 %)
     
  • S&P 500

    3 635,41
    +57,82 (+1,62 %)
     

GTT : Chiffre d’affaires de 306 millions d’euros pour les 9 premiers mois de 2020

GTT
·12 min de lecture

Chiffre d’affaires de 306 millions d’euros pour les 9 premiers mois de 2020

  • Carnet de commandes au 30 septembre 2020 de 135 unités pour l’activité principale et de 17 unités pour l’activité GNL carburant

  • Hausse de 53 % du chiffre d’affaires consolidé

  • Confirmation des objectifs 2020



Paris – le 28 octobre 2020. Gaztransport & Technigaz (GTT), société d’ingénierie spécialisée dans la conception de systèmes de confinement à membranes pour le transport maritime et le stockage de gaz liquéfié, annonce aujourd’hui son chiffre d’affaires pour les 9 premiers mois de 2020.

Commentant ces résultats, Philippe Berterottière, Président-directeur général de GTT, a déclaré : « Avec un total de 38 commandes enregistrées depuis le début de l’année, tous segments confondus, l’activité commerciale de GTT se poursuit à un rythme soutenu et la demande de GNL conserve sa tendance haussière, tirée par les pays asiatiques.
Au plan financier, le chiffre d’affaires des 9 premiers mois de 2020 bénéficie pleinement du flux de commandes des deux dernières années et s’inscrit en forte hausse. Ainsi, compte tenu du niveau élevé de notre carnet de commandes et des plannings de construction des navires, nous confirmons nos perspectives de chiffre d’affaires et d’EBITDA pour l’ensemble de l’exercice 2020.
Je voudrais également souligner l’acquisition récente d’Areva H2Gen, leader français de l’électrolyse PEM, dont l’activité se situe au cœur de la transition énergétique et s’inscrit parfaitement dans la stratégie et la raison d’être de GTT.»

Evolution des activités

- Des commandes de méthaniers à des niveaux élevés

Au cours des 9 premiers mois de 2020, l’activité commerciale de GTT a été marquée par de nombreux succès, en particulier dans le domaine des méthaniers. Aux 12 commandes de méthaniers enregistrées au cours du premier semestre, se sont ajoutées 6 commandes au troisième trimestre 2020. En incluant la commande de 10 méthaniers brise-glace annoncée ce jour, le Groupe a enregistré un total de 28 commandes de méthaniers depuis le début de l’année 2020. L’activité commerciale principale de GTT se situe donc à un niveau soutenu.

A noter que la signature fin juin d’un contrat de licence et d’assistance technique (TALA) avec le chantier russe Zvezda Shipbuilding Complex (Zvezda), pour la construction de méthaniers utilisant les systèmes de réservoirs à membrane GTT, s’est déjà concrétisée par les commandes de 15 méthaniers brise-glace.

- Commandes de 4 éthaniers de dernière génération

En septembre 2020, la technologie de membrane de GTT a été choisie pour la conception de quatre éthaniers de grande capacité (98 000 m3), construits par les chantiers navals coréens Hyundai Heavy Industries (HHI) et Samsung Heavy Industries (SHI). Cela fait suite à une commande de 6 éthaniers un an auparavant.

- Nombreuses commandes diversifiées

Pour rappel, en juin 2020, GTT a obtenu plusieurs commandes, dont 1 FSRU, 2 FSU, et 3 réservoirs terrestres, marquant la capacité de GTT à couvrir toute la chaine de valeur du GNL.

- Contrat avec le département de la défense américain

En septembre 2020, GTT North America a obtenu, par le Département de la Défense des Etats-Unis, un contrat relatif à l’installation de stockage de carburant en vrac de Red Hill. Red Hill est une base militaire de stockage de carburant située près d’Honolulu, à Hawaï, comprenant 20 réservoirs à revêtement en acier d’une capacité totale de 250 millions de gallons (945 millions de litres) de carburant, reliés à des quais de ravitaillement de Pearl Harbor. Cet accord vise à développer une solution permettant d’améliorer les réservoirs existants en doublant la paroi de confinement.

- Contrats de prestation de services

Faisant suite à deux contrats de prestations de services signés en février avec CMA CGM et en mars avec Excelerate Energy (États-Unis), GTT a annoncé en juillet deux autres nouveaux contrats :

  • un contrat-cadre de prestations de services avec l’armateur norvégien KNUTSEN OAS SHIPPING AS. Ce nouveau contrat couvre une flotte de 17 navires à l’horizon 2022 (12 actuellement en service et 5 en construction), tous équipés des technologies Mark III Flex ou NO96, développées par GTT. GTT assistera KNUTSEN pour la maintenance et l’exploitation des navires. KNUTSEN bénéficiera également d’un accès à la hotline d’urgence HEARS®.

  • un contrat-cadre de prestations de service avec Fleet management, basée à Hong-Kong, pour le suivi de construction, la maintenance et l’exploitation des navires sous gestion. Fleet Management supervise actuellement la construction de la nouvelle génération d’éthaniers de très grande capacité en Corée.

Acquisition d’Areva H2Gen

Pour rappel, GTT a annoncé 3 acquisitions depuis le début de l’année :

  • En février 2020, acquisition de la société Marorka. Basée en Islande et spécialisée dans le Smart Shipping, cette société conçoit des systèmes de reporting opérationnel et d’optimisation de la performance énergétique des navires, permettant de réduire ainsi leur empreinte environnementale.

  • fin juillet 2020, acquisition de la société française OSE Engineering, spécialisée dans l’intelligence artificielle appliquée au transport. Cette acquisition complète l’expertise du Groupe en modélisation de systèmes complexes, permettant d’optimiser les processus d’ingénierie.

  • Le 19 octobre 2020, acquisition d’Areva H2Gen, leader français de l’électrolyse PEM.

Spécialisée dans la conception et l’assemblage d’électrolyseurs destinés à la production de l’hydrogène vert, Areva H2Gen utilise la technologie à membrane échangeuse de protons (dite « PEM » pour Proton Exchange Membrane). Elle est la seule entreprise qui fabrique des électrolyseurs en France.

Le marché de l’hydrogène vert est aujourd’hui en plein développement, notamment sous l’impulsion des grands énergéticiens qui souhaitent verdir leur production d’énergie et de nombreux plans de développement nationaux, ainsi que d’un plan européen annoncé en juillet 2020.

Cette opération permet à GTT d’enrichir son portefeuille technologique par une expertise dans l’hydrogène vert, composante incontournable du mix énergétique des prochaines décennies. L’acquisition d’Areva H2Gen confirme la volonté de GTT de continuer de développer des technologies de pointe pour une meilleure efficacité énergétique. Elle est parfaitement en phase avec la stratégie de développement de GTT qui s’appuie sur des relais de croissance lui permettant de valoriser son savoir-faire technologique et sa connaissance des acteurs de la production et du transport de l’énergie.

- Financées sur la trésorerie de GTT, ces acquisitions n’ont pas d’incidence significative sur les grands équilibres financiers de l’entreprise.

Carnet de commandes

Depuis le 1er janvier 2020, le carnet de commandes de GTT, hors GNL carburant, qui comptait alors 133 unités, a évolué de la façon suivante :

  • 18 commandes de méthaniers

  • 4 commandes d’éthaniers

  • 1 commande de FSRU

  • 2 commandes de FSU

  • 3 commandes de réservoirs terrestres

  • 23 livraisons de méthaniers

  • 2 livraisons de FSRU

  • 1 livraison de FLNG

Au 30 septembre 2020, le carnet de commandes, hors GNL carburant, s’établit ainsi à 135 unités, dont :

  • 108 méthaniers

  • 10 éthaniers

  • 5 FSRU

  • 2 FSU

  • 1 FLNG

  • 3 GBS

  • 6 réservoirs terrestres

En ce qui concerne le GNL carburant, avec les 2 livraisons d’un navire avitailleur et du premier porte conteneur géant de CMA CGM, le nombre de navires en commande au 30 septembre 2020 s’élève à 17 unités.

Evolution du chiffre d’affaires consolidé

(en milliers d'euros)

9M 2019

9M 2020

Var.

Chiffre d'affaires

199 687

305 649

+53,1%

Dont nouvelles constructions

188 936

295 433

+56,4%

dont méthaniers/éthaniers

157 579

263 462

+67,2%

dont FSRU1

19 270

19 717

+2,3%

dont FLNG2

3 788

3 272

-13,6%

dont réservoirs terrestres

1 955

599

-69,4%

dont GBS3

-

1 862

ns

dont barges

529

-

ns

dont GNL carburant

5 815

6 521

+12,1%

Dont services

10 751

10 216

-5,0%

Le chiffre d’affaires des 9 premiers mois 2020 bénéficie pleinement du flux de commandes des deux dernières années. Il s’élève à 305,6 M€, en progression de 53,1 % par rapport au chiffre d’affaires des 9 premiers mois 2019.

  • Le chiffre d’affaires lié aux constructions neuves s’établit à 295,4 M€, en hausse de 56,4 %. Les redevances des méthaniers progressent de 67,2 % à 263,5 M€, tandis que celles des FSRU augmentent de 2,3 % à 19,7 M€. Les autres redevances proviennent des navires propulsés au GNL pour 6,5 M€ (+12,1 %), des FLNG pour 3,3 M€, des GBS pour 1,9 M€ et des réservoirs terrestres pour 0,6M€ .

  • Le chiffre d’affaires lié aux services a diminué de 5 % par rapport aux 9 premiers mois 2019 en raison de la forte baisse des activités de maintenance et d’intervention sur les navires en opération pendant la crise du Covid. A noter toutefois, la progression des prestations d’homologation de fournisseurs et des études d’ingénierie d’avant-projet.

Perspectives 2020

Compte tenu du niveau de son carnet de commandes et en l’absence de reports ou annulations significatifs de commandes, GTT confirme ses objectifs de chiffre d’affaires et d’EBITDA pour l’exercice 2020, soit :

  • un chiffre d’affaires consolidé 2020 dans une fourchette de de 375 à 405 M€,

  • un EBITDA consolidé 2020 dans une fourchette de 235 à 255 M€

Par ailleurs, le Groupe confirme sa politique de distribution de dividende soit, au titre des exercices 2020 et 2021, un taux minimum de distribution de 80% du résultat net consolidé.

Information KFTC

Comme annoncé par l’Autorité de la concurrence coréenne (Korea Fair Trade Commission), une audition dans le cadre de l’enquête concernant les pratiques commerciales de GTT avec les chantiers navals coréens s’est tenue le 21 octobre 20204, faisant suite à l’émission par l’Autorité de la concurrence coréenne d’un rapport d’enquête (Examiner report) confidentiel.

GTT et ses conseils ont participé à cette audition et avaient préalablement apporté une réponse écrite aux conclusions préliminaires exposées par l’Examiner Report. GTT tiendra le marché informé de la décision de la KFTC lorsque celle-ci sera communiquée.

***


Présentation de l’activité des 9 premiers mois de 2020

Marc Haestier, Directeur administratif et financier, commentera l’activité de GTT et répondra aux questions de la communauté financière à l’occasion d’une conférence téléphonique en anglais qui se tiendra mercredi 28 octobre 2020, à 18h15, heure de Paris.
Pour participer à la conférence téléphonique, vous devrez composer l’un des numéros suivants environ cinq à dix minutes avant le début de la conférence :

  • France : +33 1 76 70 07 94

  • Royaume-Uni : +44 207 192 8000

  • Etats-Unis : +1 631 510 7495

Code de confirmation : 9944528

Cette conférence téléphonique sera également retransmise en direct sur le site Internet de GTT (www.gtt.fr) en mode écoute seulement (webcast). Le document de présentation sera disponible sur le site internet.

Agenda financier

  • Publication des résultats annuels 2020 : 18 février 2021 (après clôture)

  • Assemblée générale des actionnaires : 27 mai 2021

A propos de GTT

GTT (Gaztransport & Technigaz) est un groupe d'ingénierie spécialiste des systèmes de confinement à membranes dédiés au transport et au stockage du gaz liquéfié, et en particulier du GNL (Gaz Naturel Liquéfié). Depuis plus de 50 ans, GTT entretient des relations de confiance avec l'ensemble des acteurs de l'industrie du gaz liquéfié (chantiers navals, armateurs, sociétés gazières, opérateurs de terminaux et sociétés de classification). La société conçoit et commercialise des technologies alliant efficacité opérationnelle et sécurité pour équiper les méthaniers, les unités flottantes de GNL, ainsi que les navires de transport multi-gaz. Elle propose également des solutions destinées aux réservoirs terrestres et à l'utilisation du GNL comme carburant pour la propulsion des navires, ainsi qu'une large gamme de services.

GTT est cotée sur le compartiment A d'Euronext Paris (Code ISIN FR0011726835, Ticker GTT) et fait partie notamment des indices SBF 120 et MSCI Small Cap.

Contact Relations Investisseurs

information-financiere@gtt.fr / +33 1 30 23 20 87

Contact Presse :

press@gtt.fr / +33 1 30 23 42 26 / +33 1 30 23 80 80

Pour plus d’information, consulter le site www.gtt.fr, et en particulier la présentation mise en ligne à l’occasion de la conférence téléphonique du 28 octobre 2020.

Avertissement important

Les agrégats présentés sont ceux habituellement utilisés et communiqués aux marchés par GTT. La présente communication contient des informations et des déclarations prospectives. Ces déclarations comprennent des projections financières et des estimations ainsi que les hypothèses sur lesquelles celles-ci reposent, des déclarations portant sur des projets, des objectifs et des attentes concernant des opérations, des produits ou des services futurs ou les performances futures. Bien que la direction de GTT estime que ces déclarations prospectives sont raisonnables, les investisseurs et les porteurs de titres GTT sont alertés sur le fait que ces informations et déclarations prospectives sont soumises à de nombreux risques et incertitudes, difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle de GTT qui peuvent impliquer que les résultats et développements attendus diffèrent significativement de ceux qui sont exprimés, induits ou prévus dans les déclarations et informations prospectives. Ces risques comprennent ceux qui sont développés ou identifiés dans les documents publics déposés par GTT auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), y compris ceux énumérés sous la section « Facteurs de risques » du document de référence de GTT déposé auprès de l’AMF le 27 avril 2020, et du rapport financier semestriel mis à disposition le 29 juillet 2020. L’attention des investisseurs et des porteurs de titres GTT est attirée sur le fait que la réalisation de tout ou partie de ces risques est susceptible d’avoir un effet défavorable significatif sur GTT.



1 Floating Storage and Regasification Unit : unité flottante de stockage et de regazéification du GNL

2 Floating Liquefied Natural Gas vessel : unité de liquéfaction de GNL

3 Gravity Base Structure : plateforme gravitaire de stockage de GNL

4 Voir le communiqué de presse de GTT du 19 octobre 2020


Pièce jointe