Marchés français ouverture 5 h 16 min
  • Dow Jones

    31 029,31
    +82,32 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 177,89
    -3,65 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    26 576,35
    -228,25 (-0,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,0445
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    21 917,45
    -79,44 (-0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    19 176,46
    -429,55 (-2,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    429,66
    -10,00 (-2,28 %)
     
  • S&P 500

    3 818,83
    -2,72 (-0,07 %)
     

GSK va racheter l'américain Affinivax jusqu'à 3,3 milliards de dollars

Kenzo TRIBOUILLARD/AFP

Le géant britannique du médicament GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé mardi le rachat de la société biopharmaceutique américaine Affinivax pour jusqu'à 3,3 milliards de dollars, nouvelle acquisition avant la scission cet été de ses soins de grande consommation.

Le géant britannique du médicament GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé mardi le rachat de la société biopharmaceutique américaine Affinivax pour jusqu'à 3,3 milliards de dollars, nouvelle acquisition avant la scission cet été de ses soins de grande consommation. L'opération est conclue pour "un paiement initial de 2,1 milliards de dollars et jusqu'à 1,2 milliard" supplémentaire si certains objectifs sont atteints, a précisé GSK dans un communiqué.

Pionnière dans le développement d'une nouvelle classe de vaccins

Affinivax est une société biopharmaceutique basée à Cambridge, dans le Massachusetts (est des Etats-Unis) "pionnière dans le développement d'une nouvelle classe de vaccins, dont les plus avancés sont des sérums de nouvelle génération contre le pneumocoque", selon le communiqué. Les infections à pneumocoque peuvent causer des maladies telles qu'une pneumonie, une méningite, des infections du sang, une sinusite ou une otite. Il existe de nombreuses variétés de bactéries pneumococciques mais les vaccins actuels ne peuvent en cibler qu'un nombre limité.

Affinivax a développé "une nouvelle technologie" qui "permet une couverture plus large contre les sérotypes pneumococciques", ce qui pourrait induire une meilleure réponse immunitaire, fait valoir le laboratoire britannique. Son vaccin le plus avancé (AFX3772) a été "bien toléré par les participants" d'un essai clinique de phase une et deux réalisé avec des patients adultes et un test de phase trois doit démarrer prochainement. La transaction devrait être finalisée au cours du troisième trimestre 2022. L'action GSK était en hausse de 0,21% à 1.731,60 pence mardi vers 09H00 GMT.

Se focaliser sur les produits biopharmaceutiques

Le britannique GSK a annoncé récemment son intention de se focaliser sur les produits biopharmaceutiques, et prévoit pour juillet prochain la scission et l'introduction en Bourse de son activité de soins de grande consommation, qui compte notamment les marques Sensodyne, Voltaren ou Panadol, dans[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles