La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 674,85
    -250,49 (-1,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

Le groupe Sulzer prend une participation dans Cellicon

Pixabay

Le groupe industriel suisse Sulzer a pris une participation minoritaire dans l'entreprise néerlandaise Cellicon dans le cadre d'un partenariat pour soutenir le développement de biopolymères renouvelables à base de nanocellulose, annonce-t-il vendredi. A travers ce partenariat, Sulzer entend explorer le potentiel de la nanoncellulose qui offre une alternative aux dérivés du pétrole pour la production de nombreux matériaux.

L'entreprise néerlandaise a mis au point une technologie qui permet de fortement réduire les coûts de production de la nanocellulose, ce partenariat visant à doper la production et la commercialisation de ce composant à plus grande échelle, précise le groupe suisse dans un communiqué.

Dérivée des végétaux, la cellulose est la moculécule organique la plus abondante sur terre, rappelle Sulzer. La nanocellulose peut être utilisée dans la composition de nombreux matériaux, allant des textiles aux colles, revêtements, films transparents ou encore alternatives au polystyrène. Elle est considérée comme l'alternative la plus prometteuse aux polymères traditionnels, souligne le groupe suisse qui cherche à se renforcer dans les bioplastiques durables. Le groupe suisse n'a pas donné de détails sur le montant de sa participation, ni sur son prix. Il précise néanmoins qu'il dispose d'une option pour l'augmenter ultérieurement.

Cette nouvelle intervient alors que Sulzer a récemment annoncé la signature d'un protocole d'accord de sa division Chemtech (GTC Technology) avec l'allemand (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Travail dissimulé : Deliveroo devra verser une somme XXL à l'Urssaf
Canal + « renonce » à la diffusion des chaînes du groupe TF1
Canal+ ne diffusera plus les chaînes du groupe TF1
CAC 40 : la Bourse dans le vert, les chiffres de l'emploi aux Etats-Unis scrutés
Pernod Ricard ne déçoit pas, l’action résiste : le conseil Bourse