Publicité
La bourse ferme dans 5 h 11 min
  • CAC 40

    7 984,13
    -73,67 (-0,91 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 994,46
    -35,89 (-0,71 %)
     
  • Dow Jones

    38 852,86
    -216,74 (-0,55 %)
     
  • EUR/USD

    1,0848
    -0,0012 (-0,11 %)
     
  • Gold future

    2 345,00
    -11,50 (-0,49 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 607,83
    -822,43 (-1,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 460,65
    -24,05 (-1,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,57
    +0,74 (+0,93 %)
     
  • DAX

    18 557,39
    -120,48 (-0,65 %)
     
  • FTSE 100

    8 223,65
    -30,53 (-0,37 %)
     
  • Nasdaq

    17 019,88
    +99,08 (+0,59 %)
     
  • S&P 500

    5 306,04
    +1,32 (+0,02 %)
     
  • Nikkei 225

    38 556,87
    -298,50 (-0,77 %)
     
  • HANG SENG

    18 477,01
    -344,15 (-1,83 %)
     
  • GBP/USD

    1,2752
    -0,0019 (-0,15 %)
     

Groupe SEB : les ventes sont en baisse

Bloomberg / Getty Images

Le chiffre d'affaires du groupe SEB a baissé de 4,9% au premier trimestre, à 1,82 milliard d'euros, malgré un rebond des ventes professionnelles, insuffisant pour compenser le recul des ventes grand public qui pèsent près de 90% du total. Les trois premiers mois de 2023 se comparent "à un premier trimestre 2022 record" après la pandémie avec l'envolée des ventes de petits appareils électroménagers et de casseroles (marque Tefal notamment), a expliqué le directeur général du groupe, Stanislas de Gramont, dans un communiqué diffusé vendredi matin.

A taux de change et périmètre constant, le recul trimestriel des ventes du spécialiste du petit électroménager s'est élevé à 3,7%. Les marques grand public ont rapporté 1,61 milliard d'euros sur les trois mois contre 1,76 milliard l'an passé, soit un recul de 8,4%. Les ventes professionnelles ont, elles, fait un bond de 34% à 209 millions d'euros contre 156 millions de janvier à mars 2022.

Le patron de Seb, qui dit s'être attendu au "ralentissement temporaire" des ventes d'électroménager en Chine au premier trimestre (-7,4% en publié et -4,6% à taux de change constant), anticipe "une croissance positive du chiffre d'affaires sur les trois prochains trimestres en Chine". La Chine à elle seule pèse pratiquement autant que toute l'Europe occidentale dans les ventes du groupe.

SEB mise notamment sur les ventes en ligne qui représentent plus de 70% de son chiffre d'affaires dans ce pays, "via des plateformes comme Douyin (version chinoise de (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

EDF : chiffre d'affaires en hausse ce 1er trimestre
"Notre objectif : réduire l'attente des passagers" Augustin de Romanet, Pdg du groupe ADP
Tennis : la numéro 1 mondiale milite pour l'égalité des dotations entre les hommes et les femmes dans les tournois
Chez l'Amazon russe, les salariés soumis à un contrôle en sous-vêtements pour lutter contre le vol
Amazon : un premier trimestre supérieur aux attentes, qui confirme le redressement du groupe