La bourse ferme dans 5 h 42 min
  • CAC 40

    6 220,18
    -76,51 (-1,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 979,16
    -40,75 (-1,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 077,63
    -123,04 (-0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,2057
    +0,0016 (+0,13 %)
     
  • Gold future

    1 763,90
    -6,70 (-0,38 %)
     
  • BTC-EUR

    45 720,17
    -1 965,85 (-4,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 244,02
    -54,94 (-4,23 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,00
    +0,62 (+0,98 %)
     
  • DAX

    15 253,41
    -114,98 (-0,75 %)
     
  • FTSE 100

    6 942,13
    -57,95 (-0,83 %)
     
  • Nasdaq

    13 914,77
    -137,58 (-0,98 %)
     
  • S&P 500

    4 163,26
    -22,21 (-0,53 %)
     
  • Nikkei 225

    29 100,38
    -584,99 (-1,97 %)
     
  • HANG SENG

    29 135,73
    +29,58 (+0,10 %)
     
  • GBP/USD

    1,3977
    -0,0007 (-0,05 %)
     

Le groupe de sandales Birkenstock monte en gamme avec son rachat par LVMH

·2 min de lecture

Les célèbres sandales allemandes vont changer de propriétaire. Le groupe Birkenstock va passer sous le contrôle de fonds liés au géant du luxe LVMH, séduit par cette marque devenue culte, populaire tant chez les campeurs, les hipsters que les grands créateurs. Aucun détail financier n'a été révélé vendredi par les différentes parties, mais selon plusieurs médias, la transaction valorise à environ 4 milliards d'euros l'ensemble du groupe, dont le chiffre d'affaires s'élevait à 720 millions d'euros en 2019.

Le rachat d'une part majoritaire du fabricant par L Catterton, contrôlé par LVHM, et le fonds Financière Agache de la famille Arnault, est "la prochaine étape logique pour atteindre une forte croissance également sur des marchés d'avenir comme la Chine et l'Inde", a annoncé le groupe familial allemand dans un communiqué. Il n'est pas précisé à combien s'élève cette part majoritaire. Jadis producteur de semelles orthopédiques habillant des sandales au look rustique, le chausseur a progressivement gagné sa place dans les défilés de mode et aux pieds des stars. L'entrée dans le giron LVHM, qui reste soumise à l'approbation des autorités de la concurrence, consacre son atterrissage sur la planète luxe.

À lire aussi — Nike dévoile sa toute première basket à enfiler sans les mains

Les deux propriétaires, Christian et Alex Birkenstock, louent des partenaires "ayant la même vision stratégique et à long terme que la famille". Le patron du fabricant, Oliver Reichert, évoque de son côté dans une interview au quotidien économique allemand Handelsblatt des "opportunités" car "le propriétaire de LVMH Bernard Arnault joue un rôle clé dans la stratégie de L Catterton". "Nous allons aider Birkenstock à réaliser son grand potentiel de croissance" a de son côté déclaré Bernard Arnault, cité dans un communiqué.

Birkenstock est "considéré comme une marque patrimoniale avec des racines et un savoir-faire allemands forts et cela correspond bien aux autres marques patrimoniales chapeautées (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi le bitcoin ne deviendra jamais un moyen de paiement, selon 5 experts
Emmanuel Faber contraint de céder la direction générale de Danone
Les 10 entreprises de la Bourse de Paris qui affichent des pertes supérieures à 1 Md€ en 2020
Barry, le fournisseur d'électricité danois qui fait varier les prix chaque heure, arrive en France
Qui se cache derrière Satoshi Nakamoto, le mystérieux créateur du bitcoin jamais identifié ?