La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,51
    +28,42 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,25
    +34,81 (+0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,23 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2168
    +0,0100 (+0,83 %)
     
  • Gold future

    1 832,00
    +16,30 (+0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    47 660,28
    +1 355,12 (+2,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,07
    +44,28 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,82
    +0,11 (+0,17 %)
     
  • DAX

    15 399,65
    +202,91 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,71
    +53,54 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,39 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 357,82
    +26,45 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,81 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3990
    +0,0097 (+0,70 %)
     

Le groupe Printemps va bientôt fermer quatre magasins en France

·1 min de lecture

Ce sera finalement quatre au lieu des sept fermetures envisagées. La direction du groupe Printemps a annoncé lundi 26 avril la signature d'un accord majoritaire avec les syndicats dans le cadre du plan de sauvegarde de l'emploi annoncé à l'automne, qui prévoit la fermeture de quatre magasins et la disparition de plusieurs centaines d'emplois. "Cet accord équilibré illustre la priorité du groupe Printemps pour l'accompagnement des salariés concernés par le plan de sauvegarde de l'emploi avec des mesures appropriées et personnalisées ainsi que sa volonté de privilégier la voie du dialogue social", se félicite la direction dans un communiqué.

La CGT, l'Unsa Printemps et la CGC, les trois organisations représentatives du groupe, ont signé. Le groupe ne précise toutefois pas le nombre total d'emplois qui vont disparaître. "Cela n'inspire aucun commentaire particulier, si ce n'est que cet accord ne cautionne pas le PSE", a réagi Georges das Neves, délégué syndical central Unsa et représentant au comité social et économique central. "Les négociations ont été longues et compliquées. L'accord signé va juste permettre aux salariés de partir dans de meilleures conditions", a-t-il ajouté.

À lire aussi — Une paire de baskets du rappeur Kanye West vendue au prix record de 1,8 M$

Début novembre, le groupe avait indiqué qu'il avait l'intention de fermer sept magasins employant environ 450 personnes. Fin mars, Le Printemps avait finalement annoncé qu'il allait maintenir ouvert trois magasins Citadium, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Arnaud Lagardère perd le contrôle absolu de son groupe, mais va rester PDG
Voici pourquoi vous allez bientôt payer plus cher vos commandes internet
Les 10 pays qui ont réalisé les plus importantes dépenses militaires dans le monde en 2020
Arnaud Lagardère perdrait le contrôle absolu de son groupe s'il était bien transformé en société anonyme
Babybel, yaourts, vin rosé... 10 produits étonnants que l'on peut acheter en vrac