Publicité
Marchés français ouverture 3 h 1 min
  • Dow Jones

    38 712,21
    -35,21 (-0,09 %)
     
  • Nasdaq

    17 608,44
    +264,89 (+1,53 %)
     
  • Nikkei 225

    38 796,17
    -80,54 (-0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,0810
    -0,0005 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    18 030,96
    +93,12 (+0,52 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 368,79
    -25,13 (-0,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 425,19
    +30,15 (+2,16 %)
     
  • S&P 500

    5 421,03
    +45,71 (+0,85 %)
     

Le Groupe Pierre Martinet bientôt dans le giron du géant du poulet LDC ?

Michel GILE/Gamma-Rapho/Getty Images

Pierre Martinet va-t-il entrer dans le giron de LDC ? L'entreprise agroalimentaire spécialisée dans le poulet a annoncé mardi 28 mai être entré en négociation «en vue de l'acquisition potentielle de 100% du capital du groupe Pierre Martinet», l'un des leaders du marché des salades traiteurs et le numéro un du taboulé. «L'objectif fixé entre les parties est de finaliser cette opération au cours du dernier trimestre 2024 sous réserve de l'accord sur les termes de la cession et de la levée des conditions suspensives usuelles», a indiqué dans un communiqué le groupe LDC, connu pour ses marques de volailles, d’œufs (Mâtines) et de traiteur (Marie).

A travers cette opération, le groupe LDC, qui dévoilera mercredi ses résultats annuels 2023-2024, espère ainsi «renforcer sa présence» au rayon traiteur aux côtés des plats cuisinés Marie, a-t-il souligné dans son communiqué. «Dans la mesure où cette acquisition serait réalisée, celle-ci s'inscrirait parfaitement dans la feuille de route stratégique 2026-2027, dans laquelle LDC présentait ses ambitions en matière de développement de ses marques, d'élargissement de ses réseaux de commercialisation et de renforcement de son offre sur les salades traiteur», a déclaré le groupe volailler, qui est également présent hors de France, en particulier en Pologne et en Hongrie.

Le groupe LDC a enregistré sur l'exercice 2022-2023 un bénéfice net annuel en hausse de 35,8%, à 224,7 millions d'euros pour un chiffre d'affaires en hausse de 15,3% à 5,8 milliards (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Samsung confronté à la première grève de son histoire, le syndicat très remonté
Chine : le FMI plus optimiste sur la croissance mais exhorte Pékin à des réformes urgentes
CAC 40 : la Bourse de Paris en baisse, la Fed souffle le froid sur les taux
JO 2024 : le plan de bataille d'Uber pour vous aider à vous déplacer
Trigano : en Bourse, le trou d’air sur le roi des camping-cars offre-t-il une opportunité ?