Groupe Partouche : année difficile pour les machines à sous et le poker en ligne

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation

Après deux derniers trimestres difficiles, l'activité du Groupe Partouche (Euronext: PARP.NX - actualité) s'est améliorée au cours du 4ème trimestre de l'exercice 2012, tant dans le domaine du jeu que dans les autres principaux secteurs d'activité. Il autorise ainsi un retour à une croissance du chiffre d'affaires de +0,8%, à 110,3 Millions d'Euros.

L'exercice 2012 se solde par une évolution globale du PBJ négative de -3,3% à 673,1 ME. Elle tient essentiellement à l'activité machines à sous, en recul de -3,9%. Le PBJ des jeux traditionnels connaît une progression de +1,1%. Sur l'année, le Produit net des jeux est en repli de -2,7%, à 330,4 ME.

Sur 12 mois, le chiffre d'affaires consolidé du Groupe Partouche recule de -2,9% à 451 ME (464,3 ME un an plus tôt). Le recul d'activité du pôle Interactive (-10,5% ; 6,2 ME) est essentiellement lié aux difficultés rencontrées par la filiale Partouche Gaming France qui développe une offre de poker en ligne. Le casinotier rappelle d'ailleurs que dans le cadre de la réorientation stratégique de l'activité poker au sein du groupe, le site de poker en ligne partouche.fr va voir son activité réduite.