La bourse ferme dans 7 h 22 min
  • CAC 40

    6 516,57
    -62,03 (-0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 056,57
    -46,02 (-1,12 %)
     
  • Dow Jones

    35 144,31
    +82,76 (+0,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,1784
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 797,70
    -1,50 (-0,08 %)
     
  • BTC-EUR

    31 527,24
    -997,76 (-3,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    876,38
    -39,11 (-4,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,75
    -0,16 (-0,22 %)
     
  • DAX

    15 432,74
    -186,24 (-1,19 %)
     
  • FTSE 100

    6 942,51
    -82,92 (-1,18 %)
     
  • Nasdaq

    14 840,71
    +3,72 (+0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 422,30
    +10,51 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    27 970,22
    +136,93 (+0,49 %)
     
  • HANG SENG

    24 985,85
    -1 206,47 (-4,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3791
    -0,0033 (-0,24 %)
     

Le groupe la Folie Douce exploite le restaurant le Voyage au sommet de la Samaritaine

·2 min de lecture

REPORTAGE - Le groupe savoyard de restaurants de montagne a été chargé d'exploiter le restaurant Voyage, situé au 5e étage de la Samaritaine. Une idée pas si saugrenue qu'il n'y paraît.

Dans la famille Reversade, on sait très précisément ce que signifie l'expression "coup de feu". Il suffit de se rendre au restaurant Voyage au 5e étage de la dans le 1er arrondissement de Paris pour le constater. A l'heure du déjeuner, dans ce grand restaurant coiffé d'une splendide verrière et capable de servir 400 personnes en même temps, on peut voir parmi la quarantaine de serveurs, Artur Reversade, 29 ans, le directeur général du groupe familial La Folie Douce ainsi que sa mère Corinne, en train d'accueillir les clients, débarrasser les tables, servir les convives.

Salle du restaurant Voyage, exploité en marque blanche par le groupe La Folie Douce, au 5e étage de la Samaritaine à Paris (crédit : Jean-François Arnaud)

Seuls les afficionados de poudreuse ou les habitués de Val d'Isère reconnaitront deux membres éminents de cette famille qui a révolutionné l'art de recevoir les skieurs depuis quelques décennies dans les restaurants d'altitude des Alpes. La Folie Douce, présente aujourd'hui à Val d'Isère, Tignes, Méribel, Courchevel, l'Alpe d'Huez, Morzine, Avoriaz, Saint Gervais, Les Arcs, et Chamonix, se démarque des sempiternels restaurants de stations, en proposant une cuisine de qualité, chose rare en montagne, et surtout, l'ingrédient détonnant qui a fait son succès: une ambiance festive. La musique produite en live par des DJ donne envie de danser même à l'heure du déjeuner.

Les enfants sont reçus comme des rois et non pas comme des éléments perturbateurs qui vont gêner le service. Mais ce sont les adolescents et les jeunes adultes qui aiment le plus cette marque qui, a réussi à créer un incroyable engouement. Bien entendu, ce n'est pas le fruit du hasard. Le fondateur Luc Reversade recrute chaque année des artistes, musiciens, animateurs, DJ, parmi ses 700 salariés et saisonniers. Le succès est tel que les grandes marques de champagne, vins et spiritueux courtisent la famille Reversade pour être référencée dans ces temples de la branchitude.

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles