La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 232,34
    +333,00 (+0,95 %)
     
  • Nasdaq

    15 809,34
    +317,69 (+2,05 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,92
    -467,70 (-1,63 %)
     
  • EUR/USD

    1,1271
    -0,0048 (-0,43 %)
     
  • HANG SENG

    23 852,24
    -228,28 (-0,95 %)
     
  • BTC-EUR

    52 005,16
    +3 769,40 (+7,81 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 465,71
    +36,78 (+2,57 %)
     
  • S&P 500

    4 668,13
    +73,51 (+1,60 %)
     

Grippe : coup d'envoi de la campagne de vaccination avant l'heure

·1 min de lecture

La campagne de vaccination contre la grippe débute ce vendredi. Les personnes à risque sont invitées à venir recevoir leur injection, qui peut être doublée d'une troisième dose rappel contre le Covid-19. Cela concerne les plus de 65 ans, les malades chroniques, les femmes enceintes et les professionnels de santé.

C'est un marronnier de la vaccination. Comme chaque année, l'automne est l'occasion de se faire protéger contre la grippe saisonnière. Mais cette fois, la campagne commence plus tôt, ce vendredi, et offre même la possibilité de faire d'une pierre deux coups : injection contre la grippe et 3e dose contre le Covid-19. Les personnes concernées par ces deux injections sont d'ailleurs globalement les mêmes : les plus de 65 ans, les malades chroniques, les femmes enceintes et les professionnels de santé.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

"Pas de problème de sécurité"

Si se faire injecter un vaccin différent dans chaque bras au même moment peut avoir de quoi impressionner, le virologue Bruno Lina se veut rassurant. "Premièrement, ces deux vaccins sont bien tolérés", assure-t-il au micro d'Europe 1. "Et puis il n'y a pas de compétition entre ces deux vaccinations, au contraire il y aurait peut-être même un phénomène d'entrainement. Et sur les données de co-vaccination disponibles, il n'y a pas de problème de sécurité."

Cette année, le vaccin contre la grippe peut apparaître comme encore plus important pour les personnes à risque : l'an dernier, le coronavirus a complètement pris le dessus sur la grippe, réduisant l'immunité collective. D'ailleurs, le ministère de la Santé a pris ses précautions en commandant 17% de doses supplémentaires.

Retrouvez cet article sur Europe1

VIDÉO - 7 gestes à adopter pour se protéger de la grippe

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles