La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 288,12
    +426,36 (+2,15 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Grenoble : Comment le Conseil d'Etat justifie l'interdiction du burkini dans les piscines municipales

Mourad ALLILI/SIPA

PAS DE DEROGATION - Ce mardi, le Conseil d’Etat a confirmé l’interdiction du port du burkini dans les piscines municipales. Dans son règlement des piscines municipales, la ville de Grenoble avait autorisé son port, comme la possibilité d’être seins nus

Pas de burkini dans les piscines municipales de Grenoble. Ce mardi, le conseil d’Etat a donné raison au préfet de l’Isère qui s’opposait au nouveau règlement adopté en conseil municipal le 16 mai. Un règlement qui comprend une « dérogation très ciblée » destinée à « satisfaire une revendication religieuse », selon la plus haute juridiction administrative. Voici les arguments développés dans son ordonnance.

Une « revendication religieuse »

Le nouveau règlement proposé par le maire de Grenoble stipulait que l’accès aux bassins devait se faire « exclusivement » dans des tenues de bain dotées d’un « tissu spécifiquement conçu pour la baignade, ajustées près du corps ». Toutefois, il permettait une dérogation pour les tenues « non près du corps », à condition qu’elles soient « moins longues que la mi-cuisse ». Le mot burkini n’y est jamais mentionné mais, selon le juge des référés, il n’y a aucune ambiguïté.

« L’article 10 du nouveau règlement doit être regardé comme ayant pour seul objet d’autoriser les costumes de bain communément dénommés burkinis », relève-t-il avant de rappeler que le gestionnaire d’un service public [la mairie] est « tenu de vei(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Lyon : Sasso et L’Allemand, les deux rappeurs qui font « danser toute la France »
Lyon : De très jeunes femmes séquestrées et forcées à se prostituer à Montpellier
OL : « La venue de John Textor permet une transition sans heurts », estime l’économiste du sport Jean-Pascal Gayant

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles