La bourse ferme dans 1 h 35 min
  • CAC 40

    6 049,27
    -24,08 (-0,40 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 539,71
    +6,54 (+0,19 %)
     
  • Dow Jones

    31 454,86
    -45,82 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0588
    +0,0029 (+0,28 %)
     
  • Gold future

    1 831,40
    +1,10 (+0,06 %)
     
  • BTC-EUR

    19 675,73
    -653,79 (-3,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    454,08
    -7,71 (-1,67 %)
     
  • Pétrole WTI

    106,46
    -1,16 (-1,08 %)
     
  • DAX

    13 168,13
    +50,00 (+0,38 %)
     
  • FTSE 100

    7 238,39
    +29,58 (+0,41 %)
     
  • Nasdaq

    11 548,68
    -58,94 (-0,51 %)
     
  • S&P 500

    3 901,90
    -9,84 (-0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    26 871,27
    +379,30 (+1,43 %)
     
  • HANG SENG

    22 229,52
    +510,46 (+2,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,2286
    +0,0016 (+0,13 %)
     

Greffée des mains aux Etats-Unis, elle se bat pour se faire rembourser près d’un million de dollars par la Sécu

THOMAS SAMSON / AFP

ASSURANCE - Laura Nataf avait été amputée des quatre membres à l’âge de 19 ans après un choc septique

C’est un dossier à plus d’un million de dollars que la cour d’appel de Paris va étudier ce jeudi. Greffée des deux mains aux Etats-Unis en 2016, car elle jugeait ce type d’opération alors impossible en France, une jeune femme poursuit en effet la Sécurité sociale pour obtenir le remboursement de sa facture.

En première instance en juillet 2021, le tribunal judiciaire de Paris a annulé le refus de prise en charge et condamné la caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) de Paris à payer les deux tiers de la somme, mais cette dernière a fait appel.

Amputée des quatre membres après un choc septique

La plaignante, Laura Nataf, avait été amputée des quatre membres en 2007 à l’âge de 19 ans après un choc septique. En 2013, elle avait été inscrite sur la liste des patients en attente de greffe, dans le cadre d’un programme de recherche de l’hôpital Georges-Pompidou à Paris (AP-HP). Mais un an plus tard, aucune donneuse compatible n’avait été trouvée. Les autorités sanitaires ne reconduisent pas l’autorisation du programme et Laura est radiée de la liste, a expliqué à l’AFP son avocate, Valérie Sellam Benisty.

Son chirurgien, Laurent Lantieri, lui propose alors de se faire opérer aux Etats-Unis et médiatise l’affaire, fustigeant une « surcharge administrative et bureaucratique » et déplorant le manque de financement « po(...) Lire la suite sur 20minutes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles