La bourse ferme dans 50 min
  • CAC 40

    6 363,20
    +74,87 (+1,19 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 998,13
    +45,68 (+1,16 %)
     
  • Dow Jones

    34 238,59
    +217,14 (+0,64 %)
     
  • EUR/USD

    1,2137
    +0,0053 (+0,44 %)
     
  • Gold future

    1 837,40
    +13,40 (+0,73 %)
     
  • BTC-EUR

    41 751,47
    -74,87 (-0,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 410,50
    +51,94 (+3,82 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,06
    +1,24 (+1,94 %)
     
  • DAX

    15 355,32
    +155,64 (+1,02 %)
     
  • FTSE 100

    7 031,32
    +67,99 (+0,98 %)
     
  • Nasdaq

    13 349,33
    +224,34 (+1,71 %)
     
  • S&P 500

    4 153,91
    +41,41 (+1,01 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4086
    +0,0034 (+0,25 %)
     

De grands clubs de football européens annoncent leur participation à la nouvelle Super Ligue

·6 min de lecture

Douze des plus grands clubs de football d’Europe se sont réunis aujourd’hui pour annoncer avoir conclu un accord pour la création d’une nouvelle compétition : la Super Ligue, dont les matchs se joueront en milieu de semaine, sera gouvernée par ses clubs fondateurs.

Les clubs AC Milan, Arsenal FC, Atlético de Madrid, Chelsea FC, FC Barcelona, FC Internazionale Milano, Juventus FC, Liverpool FC, Manchester City, Manchester United, Real Madrid CF et Tottenham Hotspur ont tous rejoint les rangs des clubs fondateurs. Trois autres clubs devraient se joindre à eux avant le début de cette saison inaugurale, dont le lancement devrait avoir lieu dans les meilleurs délais.

À l’avenir, les clubs fondateurs espèrent discuter avec l’UEFA et la FIFA pour travailler en partenariat, afin de servir au mieux les intérêts de la nouvelle Ligue et du football en général.

La formation de la Super Ligue arrive à un moment où l’instabilité du modèle économique actuel du football européen s’est vue accélérer par la pandémie. Depuis plusieurs années, les clubs fondateurs ont pour objectif d’améliorer la qualité et l’intensité des compétitions européennes existantes, saison après saison, et de trouver un nouveau format qui permette aux grands clubs et aux meilleurs joueurs de s’affronter sur une base régulière.

La pandémie a révélé la nécessité d’une vision stratégique et d’une approche commerciale durable pour ajouter de la valeur et accroître l’appui des supporters, ce qui bénéficierait à toute la pyramide du football européen. Ces derniers mois, des dialogues approfondis avec les différents acteurs du football ont abordé la question du format futur des compétitions européennes. Les clubs fondateurs sont d’avis que les solutions proposées à l’issue de ces discussions n’apportent pas de solutions aux problèmes fondamentaux, qui vont de la nécessité d’assurer des matchs de meilleure qualité à l'apport de ressources financières supplémentaires à l’ensemble de la pyramide du football.

Format de la compétition

  • 20 clubs seront en lice : les 15 clubs fondateurs et cinq autres équipes qui viendront se qualifier chaque année en fonction de leurs résultats de la saison précédente.

  • Les rencontres auront lieu en milieu de semaine, tous les clubs étant ainsi à même de prendre part à leurs championnats nationaux respectifs, préservant le calendrier traditionnel qui reste au cœur de la vie des clubs.

  • La saison commencera au mois d’août, les clubs étant répartis en deux poules de dix, avec des matchs à domicile et à l’extérieur. Les trois premiers clubs de chaque poule seront automatiquement qualifiés pour les quarts de finale. Les équipes qui termineront en quatrième et cinquième positions s’affronteront ensuite dans des matchs aller et retour pour les places restantes en quart de finale. Une phase éliminatoire se jouant en matchs aller et retour permettra d’atteindre la finale. Celle-ci aura lieu à la fin du mois de mai, dans un stade neutre.

La création d’une ligue féminine aura lieu dès que possible après le lancement de la compétition masculine, contribuant ainsi à faire progresser et à développer le football féminin.

Ce nouveau tournoi annuel offrira une croissance économique nettement supérieure et viendra soutenir le football européen grâce à un engagement sur le long terme, les contributions solidaires augmentant en fonction des revenus de la nouvelle ligue. Ces contributions solidaires seront bien supérieures à celles générées par la compétition européenne actuelle et devraient dépasser les 10 milliards d’euros lors de la période d’engagement initiale des clubs. La compétition reposera en outre sur une base financière viable, les clubs fondateurs s’engageant tous à respecter un cadre de dépenses prédéterminé. En contrepartie de cet engagement, les clubs fondateurs recevront 3,5 milliards d’euros, un montant qui leur servira uniquement à financer leurs plans d’investissement en matière d’infrastructures et à compenser les impacts de la pandémie de COVID-19.

Florentino Pérez, président du Real Madrid CF et premier président de la Super Ligue, a déclaré : « Nous allons aider le football à tous les niveaux pour lui redonner la place qu’il mérite. Fort de ses 4 milliards de fans à travers le monde, le football est le seul sport réellement mondial et notre responsabilité, en tant que grands clubs, est de satisfaire les attentes des supporters. »

Venant apporter son soutien à la nouvelle ligue européenne, Andrea Agnelli, président de la Juventus et vice-président de la Super Ligue, a déclaré : « Nos 12 clubs fondateurs comptent des milliards de supporters à travers le monde et ont remporté 99 trophées européens. Nous nous sommes réunis en cette période critique pour transformer la compétition européenne, offrir à ce sport que nous aimons une base durable pour l’avenir, augmenter la solidarité de manière considérable et donner aux fans et aux joueurs amateurs des matchs réguliers de grande qualité, qui viendront alimenter leur passion pour le football tout en leur offrant des modèles à suivre. »

Joel Glazer, co-président de Manchester United et vice-président de la Super Ligue, a déclaré : « En permettant aux plus grands clubs et aux meilleurs joueurs du monde de s’affronter tout au long de la saison, la Super Ligue ouvre un nouveau chapitre dans le monde du football européen, offrant des installations et une compétition de classe internationale et augmentant l’appui financier à toute la pyramide du football. »

À propos de Manchester United

Manchester United est l’une des équipes sportives les plus populaires et les plus performantes au monde, évoluant dans l’un des sports les plus suivis de la planète. Au cours de nos 143 années d’existence, nous avons remporté 66 trophées, ce qui nous a permis de mettre sur pied une des principales enseignes sportives au monde et de réunir une communauté internationale de 1,1 milliard de fans et de partisans. Nos nombreux supporters, passionnés et très engagés, offrent à Manchester United une plateforme mondiale qui nous permet de générer des revenus importants provenant de sources multiples, comme le parrainage, la vente de produits, l’octroi de licences, la diffusion des matchs, ainsi que diverses initiatives lors des rencontres, qui viennent financer directement notre capacité à réinvestir continuellement dans notre club.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210418005075/fr/

Contacts

Relations avec les investisseurs :
Corinna Freedman
Responsable des relations avec les investisseurs
+44 7384 910828
Corinna.Freedman@manutd.co.uk

Relations avec les médias :
Charlie Brooks
Directeur de la communication
+44 161 868 8148
charlie.brooks@manutd.co.uk