Marchés français ouverture 8 h 1 min

Les grandes ambitions de Beidou, le GPS chinois qui sera bientôt disponible partout sur la planète

1 / 2

Les grandes ambitions de Beidou, le GPS chinois qui sera bientôt disponible partout sur la planète

Brique après brique, la Chine construit et consolide son indépendance technologique, enjeu majeur pour le régime. Il y a bien sûr les services Internet comme Baidu (le Google local) ou Alibaba (commerce en ligne et ses multiples filiales), WeChat (réseaux sociaux) ou encore les télécoms avec un Huawei surpuissant qui couvre toute la chaîne de valeur, des infrastructures réseaux aux smartphones utilisés par les Chinois en passant par les puces. Autant d'entreprises leaders dans leurs domaines dans le pays.

Toujours dans cette quête de maîtriser de bout en bout accès et services, Pékin a décidé avant les années 2000 de ne plus être dépendant des Etats-Unis et de son GPS en matière de géolocalisation par satellite. Une brique technologique aujourd'hui indispensable dans la plupart des services en ligne. Car le GPS est un système conçu par et pour l'armée des États-Unis et sous son contrôle. Le signal peut ainsi être dégradé à tout moment si le gouvernement des États-Unis le désirait.

Un service imposé en Chine

Et le GPS chinois, baptisé Beidou (en référence à la constellation de la Grande Ourse) est aujourd'hui en passe d'être finalisé. Il ne reste plus que deux satellites à lancer avant juin prochain pour compléter une constellation de 48 appareils afin que que le dispositif couvre 100% de la planète.

En 2000, la région Chine était couverte puis la zone Asie-Pacifique en 2012, et quasiment toute la surface du globe depuis...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi