Marchés français ouverture 7 h 26 min
  • Dow Jones

    33 949,01
    -207,68 (-0,61 %)
     
  • Nasdaq

    11 910,52
    -203,27 (-1,68 %)
     
  • Nikkei 225

    27 429,69
    -176,77 (-0,64 %)
     
  • EUR/USD

    1,0719
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    21 283,52
    -15,18 (-0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    21 454,03
    -406,71 (-1,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    529,60
    -7,29 (-1,36 %)
     
  • S&P 500

    4 117,86
    -46,14 (-1,11 %)
     

La plus grande usine d'Europe connectée à la 5G: le fabricant de câbles sous-marins ASN, à Calais

REPORTAGE- Soutenue financièrement par l'Etat et poussée par ses grands clients américains, l'usine de Calais du leader mondial des câbles sous-marins ASN est l'une des toutes premières en France à utiliser un réseau 5G dans son cycle de production et dorénavant la plus grande d'Europe. Visite.

16 novembre 2022. La production tourne à plein régime dans le gigantesque site de Calais d’ASN, le leader mondial des câbles sous-marin, filiale de l’équipementier finlandais Nokia. Dans cette installation qui s’étend sur 16 hectares, les câbles, pouvant mesurer jusqu’à 2.000 kilomètres, sont assemblés puis chargés dans les bateaux qui partiront les poser. Equipé de lunettes connectées, un opérateur discute avec un ingénieur. Depuis Saclay (Essonne), ce dernier observe la même chose que lui et le guide pour résoudre un souci dans la maintenance d’une machine. Pour intervenir, il faut un code d’accès: l’ingénieur le lui envoie d’un clic. "Avant, il fallait que j’aille chercher un responsable à l’autre bout du site, qui est immense", explique l’opérateur. Plus loin dans l’usine, des capteurs 5G ont été fixés sur les cuves géantes contenant les câbles. Pour la première fois, ASN dispose ainsi d'une donnée critique: une mesure du niveau de remplissage des cuves, qui permet de calculer au plus juste le départ des bateaux – toute journée à quai et à vide coûtant une fortune.

Dernière-née des générations de téléphonie mobile, la 5G offre un débit 20 fois supérieur à la 4G. Elle assure une communication en temps réel avec une machine ou un véhicule. Elle consomme moins d’énergie que les générations précédentes de téléphonie mobile et permet aux objets de communiquer entre eux: des atouts qui en font une solution idéale pour les usines souhaitant se moderniser.

Lire aussi5G : voici les questions qui inquiètent

Les GAFA, premiers clients d'ASN, poussaient à la numérisation

L’arrivée de la 5G dans cette usine pilote est presque un cas d’école: elle s’inscrit dans un plan "usine 4.0" d’automatisation et de modernisation, décidé trois ans plus tôt par le groupe ASN. L’industriel fait face à une forte croissance de la demande, qui met l'usine en tension, et il doit absorber une masse phénoménale de données, en inflation constante. La taille gigantesque du site ne permet pas de [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi