La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,87 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,0531
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 811,40
    -3,80 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    16 163,01
    -58,52 (-0,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,33
    +2,91 (+0,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,34
    -0,88 (-1,08 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,95 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2296
    +0,0040 (+0,33 %)
     

La grande majorité des entreprises risquent de ne pas atteindre leurs objectifs de neutralité carbone si elles ne doublent pas leurs réductions d’émissions de CO2 avant 2030, selon une étude d’Accenture

PARIS, November 03, 2022--(BUSINESS WIRE)--Alors que plus d’un tiers (34 %) des plus grandes entreprises mondiales se sont engagées à atteindre la neutralité carbone1, dans leur écrasante majorité (93 %) elles ne parviendront pas à atteindre leurs objectifs si elles ne doublent pas au moins le rythme de leurs réductions d’émissions d’ici 2030, selon un nouveau rapport Accenture (NYSE : ACN).

Basé sur une analyse des engagements de réduction des émissions et des données des 2 000 plus grandes entreprises publiques et privées dans le monde, le rapport « Accelerating Global Companies toward Net Zero by 2050 » constate que l’inflation croissante des prix de l’énergie et les risques de pénurie sont en passe d’ajourner ces engagements – alors même que dans toutes les régions du monde, un plus grand nombre d’entreprises définissent publiquement des objectifs de décarbonation clairs, avec, pour cette seule année, une hausse record du nombre d’objectifs validés par l’initiative SBTi (Science-Based Targets). De plus, 84 % des entreprises projettent d’accroître leurs investissements dans les initiatives de durabilité avant fin 20222.

Le rapport indique que l’accélération vers la neutralité carbone nécessitera des capacités d’« intelligence carbone » permettant aux entreprises de contrôler, d’améliorer et de piloter la création de valeur en intégrant l’intelligence carbone et ESG plus largement au cœur des activités et d’un bout à l’autre de la chaîne de valeur. Il s’agit notamment d’intégrer à leurs informations financières et opérationnelles les données et les informations relatives aux émissions de CO2, à l’énergie et à d’autres critères de durabilité afin de faciliter leurs prises de décisions quotidiennes.

« Dans un contexte de perturbations économiques, politiques et environnementales, les entreprises n’ont jamais été aussi nombreuses à prendre des engagements publics en faveur d’une décarbonation substantielle de leurs activités à l’horizon 2050. Ces ambitions revues à la hausse sont certes encourageantes, mais les entreprises doivent accélérer pour réduire leurs émissions », résume Jean-Marc Ollagnier, CEO d’Accenture en Europe. « Il est essentiel que les entreprises capitalisent au maximum sur la valeur que génèrent les technologies matures, comme le digital et certaines énergies renouvelables, tout en accélérant le déploiement de solutions innovantes, telles que l’hydrogène. Mais surtout, atteindre la neutralité carbone nécessite des transformations aussi urgentes que profondes, puisqu’il s’agit d’intégrer la durabilité dans toutes les activités de l’entreprise, ce qui implique une redéfinition de son engagement, de sa culture et de son business model ».

Toutefois, malgré les engagements pris, seules 7 % des entreprises sont en passe d’atteindre leurs objectifs de neutralité carbone pour les émissions de scope 1 et 2 si elles continuent de se transformer au rythme actuellement observé. De plus, le report des objectifs à 2050 n’a qu’un impact mineur sur ce pourcentage, qui atteint à peine 8 %. Même dans un scénario où les entreprises doubleraient la réduction de leurs émissions d’ici 2030, puis les multiplieraient ensuite par trois, 59 % d’entre elles ne parviendraient toujours pas à atteindre leurs objectifs d’ici 2050 – échéance à respecter afin d’éviter les conséquences les plus catastrophiques et les plus irréversibles du changement climatique.

« Pour nous adapter au rythme et à l’échelle qu’exigent la science et l’économie, il est primordial que les entreprises développent simultanément différentes capacités d’« intelligence carbone », souligne Mauricio Bermudez-Neubauer, responsable Carbon Strategy & Intelligence d’Accenture au niveau mondial. « Autrement dit, elles doivent intégrer à l’ensemble de leurs systèmes et processus des données et des insights carbone facilitant la prise de décision permettant une utilisation efficace des ressources financières et non financières, mais aussi une gestion fiable des risques lors du déploiement des technologies digitales, biologiques et industrielles dont elles ont besoin pour atteindre la neutralité carbone ».

La transition vers la neutralité carbone doit concerner toute l’entreprise, et la décarbonation ne peut se faire sans l’association de technologies digitales et physiques, qui permettent de comprendre les données liées aux émissions de CO2 et d’agir en conséquence.

« L’époque actuelle est peut-être la plus difficile pour un PDG, en particulier lorsque l’on tente de concilier engagements environnementaux, contexte d’inflation, risque de récession, et nécessité de créer de la valeur à la fois pour les actionnaires et pour les parties prenantes », confie Peter Lacy, responsable mondial Sustainability et Chief Responsibility Officer d’Accenture. « Ce rapport, bien qu’extrêmement alarmant en ce qui concerne la trajectoire prise pour atteindre les objectifs de neutralité carbone, montre la voie que doivent suivre les entreprises pour créer de la valeur et avoir un impact – à l’heure où marchés de capitaux, gouvernements et autres organismes accentuent la pression pour atteindre des objectifs où la transparence, la comparabilité et la cohérence jouent un rôle déterminant ».

Vous pouvez consulter le rapport « Accelerating Global Companies toward Net Zero by 2050 » dans Accenture Foresight, notre nouvelle application de thought leadership. Vous y découvrirez nos derniers rapports, mais aussi des cas clients, articles de blog, tableaux de données interactifs, et plus encore – via un flux personnalisé. Visitez : http://www.accenture.com/foresight.

A propos de l’étude
Cette analyse Accenture fait le point sur les objectifs de neutralité carbone des plus grandes entreprises mondiales. Elle révèle combien d’entre elles se sont publiquement engagées à atteindre ces objectifs, en quelle année elles ont l’intention de les atteindre, mais aussi les probabilités qu’elles aient d’y parvenir, compte tenu du bilan qu’elles ont enregistré ces 10 dernières années en matière de réduction des gaz à effet de serre (notamment de dioxyde de carbone, ou CO2). L’échantillon de l’étude s’appuie sur le classement Accenture Global 2000 (ou « G2000 ») – liste établie par Accenture et composée des 2 000 plus grandes entreprises mondiales en termes de revenus, appartenant aux secteurs public et privé.

A propos d’Accenture
Accenture est un des leaders mondiaux des services aux entreprises et administrations, avec une expertise de pointe dans les domaines du numérique, du cloud et de la sécurité. Combinant une expérience unique et une expertise spécialisée dans plus de 40 secteurs d’activité, Accenture s’appuie sur le plus grand réseau international de centres de technologie avancée et d’opérations intelligentes pour offrir à ses clients des services Strategy & Consulting, Technology, Operations et Accenture Song. Avec 721,000 employés, Accenture s’engage chaque jour auprès de ses clients dans plus de 120 pays, à réaliser la promesse de la technologie alliée à l’ingéniosité humaine. Accenture s’appuie sur le changement pour générer de la valeur et créer une réussite partagée avec ses clients, ses collaborateurs, ses actionnaires, ses partenaires et ses communautés.
Site Internet : accenture.com/fr

# # #

Copyright © 2022 Accenture. Tous droits réservés. Accenture et son logo sont des marques déposées d’Accenture.

1 Celle-ci concerne les émissions directes issues des ressources appartenant à, ou contrôlées par, l’entreprise (émissions de scope 1) ; les émissions indirectes issues de la production d’électricité, de vapeur, de chauffage et de refroidissement achetés et consommés par l’entreprise déclarante (scope 2) ; et toutes les autres émissions indirectes liées à la chaîne de valeur d’une entreprise (scope 3).
2 Étude Accenture menée auprès des CXO (Chief Experience Officers) en juin 2022

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20221103005717/fr/

Contacts

Velislava Le Fevre
+33 1 53 23 46 18
velislava.lefevre@accenture.com

Bonnie OLIVIER
+33 1 53 23 54 61
+33 6 89 52 55 24
bonnie.olivier@accenture.com