Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 094,97
    -7,36 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 168,18
    +102,92 (+0,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0853
    +0,0035 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    2 335,00
    -2,20 (-0,09 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 025,61
    +297,64 (+0,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 429,96
    -38,14 (-2,60 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,72
    +0,85 (+1,11 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,05 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 909,81
    +173,77 (+1,04 %)
     
  • S&P 500

    5 304,50
    +36,66 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2740
    +0,0042 (+0,33 %)
     

La Grande Famille des chiens (France 5) : Fennec, dhole, lycaon... les secrets d'adaptation des canidés

© BBC

Ces animaux intrépides ont conquis presque tous les milieux de la planète, du pôle Nord glacial au désert caniculaire, de la cime des arbres au coeur des villes. Cependant, malgré leur ingéniosité et leur adaptabilité, de nombreux canidés sont aujourd'hui menacés d'extinction, comme le loup d'Ethiopie ou le renard du Brésil. Leurs habitats ne cessent de se réduire au profit de terres de cultures...

Les oreilles du fennec

Le plus petit de tous les canidés, le renard des sables, qui vit dans le désert du Sahara, utilise une partie de son corps surprenante pour se rafraîchir : ses oreilles. Dotées d’un réseau veineux très dense, elles lui permettent de se ventiler et d’évacuer plus rapidement la chaleur, dans un environnement où la température atteint facilement les 40 °C.

À lire également

PUBLICITÉ

Japon, un nouveau monde sauvage (France 2) : Renards, grues, mangoustes... comment s’adaptent-ils à l'omniprésence humaine ?

Les sifflements du dhole

Ce chien sauvage d’Asie chasse en meute. Dans la jungle, pour se localiser par rapport aux autres et ainsi rabattre et isoler une proie, il émet une série de petits cris, qui se transforment en sifflements haute fréquence lorsque l’environnement devient trop bruyant.

La danse du lycaon

Le secret de la coordination de ce chien sauvage d’Afrique, avec ses congénères, réside dans un échauffement rituel. Avant de partir chasser, chacun se laisse aller à chahuter, à jouer et à danser pour créer des interactions. Endurants, ils peuvent ainsi se relayer et poursuivre une proie sur 10 km.

La Grande Famille des chiens, lundi 11 septembre à 21h05 sur France 5

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi