La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,28 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0554
    +0,0030 (+0,28 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -2,20 (-0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    20 230,11
    -152,89 (-0,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    -0,56 (-0,52 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,53 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,42 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,77 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,16 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2269
    +0,0008 (+0,07 %)
     

Grande distribution: les personal shoppers, comment ça marche?

©Maria Lin Kim / Unsplash

PRATIQUE - Dire adieu à la corvée des courses et faire appel à un personal shopper est désormais possible. L'offre est testée dans plusieurs magasins, mais comment ce service fonctionne-t-il?

Afin de faciliter et de rendre les courses hebdomadaires plus rapides, les enseignes de la grande distribution proposent régulièrement des innovations. Pour les personnes qui n'ont que quelques produits, les caisses automatiques aussi appelées "caisses moins de dix articles" ont été les premières à voir le jour. Puis, fonctionnant sur le même système que ceux des restaurants de fast food se sont démocratisés. Hormis , ces innovations impliquent encore de se déplacer dans le magasin ou au drive. Pour rendre les courses encore plus simples, Carrefour a décidé de chambouler le monde de la grande distribution avec "OK Market!". Cette nouvelle application disponible gratuitement propose aux clients de faire appel à un personal shopper qui effectue les courses à leur place en respectant une liste réalisable à tout instant et où ils le souhaitent.

Le personal shopper, un nouveau métier qui s'invite dans de multiples domaines

Arrivé à la fin des années 2000 en France, le métier de personal shopper a longtemps été associé au luxe et aux grands magasins parisiens. Son objectif est de faire du shopping pour un client, en proposant des pièces qu'il peut apprécier et en se basant sur ses goûts personnels. À l'origine, il était lié au milieu de la mode. Le personal shopper travaillait pour des clients fortunés et proposait ses services à l'heure, à la demi-journée ou à la journée.

Progressivement, le personal shopper s'est invité dans les centres commerciaux où les clients pouvaient déposer une liste d'objets à acheter. Le service est notamment très utilisé en période de rentrée scolaire dans les enseignes de bureautique ou les boutiques spécialisées. Cela permet aux parents d'éviter la corvée des courses de rentrée, tout en profitant de tarifs attractifs sur les fournitures. Dans cette optique de satisfaire le client tout en lui faisant gagner du temps, Carrefour a décidé de proposer à ses clients les services d'un personal shopper pour leurs courses quotidiennes. Ce service, i[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles