La grande distribution, leader des enseignes de commerce en France

Dans un contexte économique marqué par la morosité, 62 enseignes de la distribution (alimentation, habillement, équipement...) du 'top 100' réalisé par PwC pour LSA ont affiché une croissance de leur chiffre d'affaires entre 2011 et 2012. Elles étaient 79 un an plus tôt. En revanche, le chiffre d'affaires de ces 100 sociétés s'est élevé à plus de 283 milliards d'euros, en hausse de +2,9% sur un an.

Le top '10' reste inchangé 

Le géant de la grande distribution E. Leclerc garde la première place de ce classement avec un chiffre d'affaires de 40,7 milliards d'euros, en hausse de 7,5% sur un an, loin devant ses concurrents Intermarché et Carrefour Hyper dont le chiffre d'affaires s'est établi à respectivement à 28,4 et 21,8 milliards d'euros (+6,6% et -1,9%). Leroy Merlin, qui pointe à la dixième position, est la seule entreprise du top 10 à ne pas appartenir au secteur de la distribution alimentaire.

Les grands gagnants

"Si les Hyper/Super/Hard Discount ont généré près de 202 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2012, ce sont les grands magasins (+6,7%), les enseignes de sport (+5,1%), les centres auto (+4,7%) et les enseignes culture/jouets/multimedia (+4,5%) qui enregistrent la plus forte croissance de leur chiffre d'affaires entre 2011 et 2012", précise toutefois PwC. Notons également les fortes progressions des entreprises de e-commerce : +18,2% à 1,3 milliard d'euros pour 'Ventes Privées.com' et +22,3% à 1,3 milliard également, pour Amazon.fr.

...Et les perdants

A l'inverse, les enseignes de ventes de vêtements à distance affichent un net repli de leur chiffres d'affaires. Celui de 'La Redoute', 46ème du classement (-6 places), plonge de 15,6% à 1,05 milliard d'euros alors que celui des 'Trois Suisses' (76ème, -18 places) s'effondre de 26,5% à 570 millions d'euros. Enfin, le magasin d'ameublement Fly (80ème) dont le CA a reculé de 10% à 540 millions d'euros semble pâtir de ...


(...) Lire la suite sur Boursier.com