La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 553,86
    +9,19 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 776,81
    +19,76 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,38 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0257
    -0,0068 (-0,66 %)
     
  • Gold future

    1 818,90
    +11,70 (+0,65 %)
     
  • BTC-EUR

    23 952,38
    -294,16 (-1,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    574,64
    +3,36 (+0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,88
    -2,46 (-2,61 %)
     
  • DAX

    13 795,85
    +101,34 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,89
    +34,98 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,27 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,65 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,19 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2139
    -0,0064 (-0,52 %)
     

Grand comme un timbre-poste et autocollant, voici l'appareil à échographie du futur

Faire une échographie en haute définition en apposant sur la peau l’équivalent d’un petit pansement autocollant, c’est ce que sont parvenus à réaliser des chercheurs du célèbre Massachusetts Institute of Technology (MIT) aux États-Unis. Plutôt que de disposer d’un équipement conséquent et de monopoliser un opérateur pour faire glisser et déplacer une sonde avec du gel à l’endroit du corps ciblé, ce patch peut être porté par le patient durant 48 heures et relever les images du fonctionnement des organes durant de nombreuses activités. Le fonctionnement du patch est équivalent à celui d’une sonde. Il émet donc des ultrasons pour représenter les organes du patient en imagerie.

Pour le moment, ce procédé reste expérimental, mais les chercheurs ont pu constater l’efficacité de ce patch pour relever en direct et à haute définition les images des principaux vaisseaux sanguins et des organes plus profonds tels que le cœur, les poumons et l'estomac. Concrètement, le patch autocollant mesure environ 2 centimètres carrés de diamètre et 3 millimètres d'épaisseur. Entre deux couches d’élastomère adhésives et extensibles qui se collent directement sur la peau, se trouve un hydrogel solide qui facilite la transmission des ultrasons, puisqu’il ne s’assèche jamais. L’ensemble supporte un réseau rigide de transducteurs, ce qui permet de générer des images plus claires et précises selon les chercheurs.

L’hydrogel ne sèche jamais et c’est lui qui permet d’assurer une bonne définition de l’imagerie des organes. © MIT

Un appareil d’échographie de la taille d’un timbre-poste

Avec sa partie adhésive, le patch peut rester en place au moins durant 48 heures et, grâce à sa transmission sans fil, plutôt que de relever une situation ponctuellement, il est capable de collecter les modifications dans les organes alors que le patient réalise différentes activités.

Lors des tests, l’échographie était réalisée tandis que les volontaires se tenaient debout, assis, ou pratiquaient de la course à...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles