Marchés français ouverture 6 h 42 min
  • Dow Jones

    34 930,93
    -127,59 (-0,36 %)
     
  • Nasdaq

    14 762,58
    +102,01 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    27 581,66
    0,00 (0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,1848
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    25 473,88
    +387,45 (+1,54 %)
     
  • BTC-EUR

    33 936,36
    +580,05 (+1,74 %)
     
  • CMC Crypto 200

    939,31
    +9,38 (+1,01 %)
     
  • S&P 500

    4 400,64
    -0,82 (-0,02 %)
     

Grand oral du bac : "Il faut arrêter de dire que ça prépare les élèves au supérieur"

·1 min de lecture

Le baccalauréat nouvelle formule sera de nouveau chamboulé cette année, après deux années marquées par la délicate mise en place de la réforme Blanquer et par la crise sanitaire. Covid-19 oblige, le contrôle continu représentera au minimum 82% de la note finale de l'examen, l'épreuve écrite de philosophie et celle du grand oral correspondant aux 18 % restants. Epreuve phare du nouveau bac, cette dernière inquiète beaucoup d'élèves de Terminale et suscite de nombreuses critiques. Après une année scolaire très perturbée par le Covid-19, "on est à la limite de la purge", soupire Jean-Rémi Girard, président du Syndicat national des lycées et collège (Snalc), invité d'Europe 1 dimanche.

"Tous mes collègues travaillent dans des conditions très compliquées depuis novembre. La plupart du temps, on ne voyait les élèves qu'un jour sur deux", rappelle-t-il. D'autant que le ministère de l'Education nationale ne prévoit selon lui pas d'heures spécifiques pour la préparation de cette épreuve. "Nous devons préparer les élèves pendant les heures de spécialité, alors que le programme est déjà très chargé."

"Il faut arrêter de dire que ça prépare les élèves au supérieur" 

Pour cette épreuve, les candidats préparent avec leurs professeurs deux questions liées à leurs enseignements de spécialités. Le jury en sélectionne une. Après un temps de préparation, l'élève présente sa réponse, qui doit être le fruit d'une "réflexion personnelle", selon le ministère. L'exercice doit permettre aux candidats...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles