Publicité
Marchés français ouverture 2 h 18 min
  • Dow Jones

    39 872,99
    +66,22 (+0,17 %)
     
  • Nasdaq

    16 832,62
    +37,75 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    38 728,67
    -218,26 (-0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,0857
    -0,0002 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    19 254,80
    +34,18 (+0,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 959,00
    -1 435,58 (-2,20 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 473,06
    -15,48 (-1,04 %)
     
  • S&P 500

    5 321,41
    +13,28 (+0,25 %)
     

Une grand-mère reconnue coupable d’avoir torturé et tué son petit-fils de 12 ans

Il est commun pour les grands-parents de proposer à leurs enfants de garder leurs petits-enfants afin de les choyer et de les gâter. Patricia Batts, une grand-mère de 51 ans, ne s’est pas occupée de son petit-fils comme on aurait pu le penser. C’est une affaire terrifiante qui nous vient tout droit du Montana, aux États-Unis. La paisible ville de West Yellowstone est frappée par un terrible drame. La grand-mère que nous citions juste avant a été condamnée à la prison à vie pour des faits odieux. Et pour cause, Patricia Batts a été reconnue coupable d’actes de torture ayant causé la mort de son petit-fils de 12 ans, James Alexander « Alex » Hurley, comme le révèle AP News. Elle a également été reconnue coupable de mise en danger criminelle d’un enfant et d’entrave à la justice en tentant de camoufler les preuves. Elle avait obtenu la garde de son petit fils de 12 ans après la mort du père de l’enfant.

Un traumatisme crânien à l’origine du drame

Les faits remontent en février 2020. L’affaire aura mis trois ans avant que la grand-mère - qui vivait avec son mari James Sasser Jr., 51 ans - ne plaide coupable d’homicide délibéré à la suite de la mort de son petit-fils Alex. Selon les éléments rapportés lors de l’autopsie, l’adolescent est mort des suites d’un traumatisme crânien causé par des coups à l’arrière de la tête. La science a déterminé que ce n’est pas la première fois qu’il faisait l’objet d’actes...

Lire la suite