Publicité
La bourse ferme dans 8 h 17 min
  • CAC 40

    7 628,80
    0,00 (0,00 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 915,47
    +35,05 (+0,72 %)
     
  • Dow Jones

    38 834,86
    +56,76 (+0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0740
    -0,0003 (-0,03 %)
     
  • Gold future

    2 345,70
    -1,20 (-0,05 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 089,59
    +32,45 (+0,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 393,45
    +55,69 (+4,16 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,28
    -0,29 (-0,36 %)
     
  • DAX

    18 131,97
    +63,76 (+0,35 %)
     
  • FTSE 100

    8 191,29
    0,00 (0,00 %)
     
  • Nasdaq

    17 862,23
    +5,21 (+0,03 %)
     
  • S&P 500

    5 487,03
    +13,80 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    38 570,76
    +88,65 (+0,23 %)
     
  • HANG SENG

    18 400,53
    +484,98 (+2,71 %)
     
  • GBP/USD

    1,2730
    +0,0021 (+0,16 %)
     

Grèves : les abonnés Navigo du RER et Transilien seront dédommagés

Les dédommagements iront de 10 à 91,30 euros. - Credit:MAGALI COHEN / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Ce remboursement, conséquence des grèves ayant touché le réseau dans le cadre des manifestations contre la réforme des retraites, ira de 10 à 91,30 euros.

C'est une bonne nouvelle pour les Franciliens. Les usagers détenteurs d'un abonnement Navigo des lignes RER et Transilien, exploitées par la SNCF, auront droit à un dédommagement allant de 10 à 91,30 euros. Cette annonce a été faite par Île-de-France Mobilités (IDFM), jeudi 25 mai, et a été prise en raison des grèves qui ont touché le réseau dans le cadre de la contestation de la réforme des retraites.

« Chaque jour en dessous du service minimum établi par le contrat (soit une offre inférieure à 33 % de l'offre normale) donne droit à une indemnisation journalière de 2,80 euros pour le voyageur », indique IDFM dans un communiqué. « 29 branches ont subi, au moins une journée, un service inférieur à 33 % », ouvrant ainsi des droits de dédommagement aux usagers.

Un dédommagement minimum de 10 euros est prévu pour les abonnés ayant emprunté des lignes opérées par la SNCF ayant été touchées par les grèves un, deux ou trois jours, comme la branche Massy du RER C ou la ligne L. Au-delà, le remboursement est de 2,80 euros par jour en y ajoutant 10 euros « pour compenser la pénibilité subie par les voyageurs », selon IDFM. Le dédommagement est ainsi compris entre 21,20 euros (ligne N Paris-Nantes par exemple) et 91,30 euros (ligne R Paris-Montereau via Héricy).

Seconde indemnisation en 2023

Les forfaits éligibles au remboursement sont le Navigo mois (y compris sur passe découverte et smartphone, le forfait réduit 50 % et le forfait solidarité 75 %), le Navigo annuel et [...]

Lire la suite

VIDÉO-5 choses à savoir sur la RATP