Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 010,83
    -12,91 (-0,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 955,01
    -11,67 (-0,23 %)
     
  • Dow Jones

    37 983,24
    -475,84 (-1,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,0646
    -0,0085 (-0,79 %)
     
  • Gold future

    2 360,20
    -12,50 (-0,53 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 846,30
    -2 943,30 (-4,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    85,45
    +0,43 (+0,51 %)
     
  • DAX

    17 930,32
    -24,16 (-0,13 %)
     
  • FTSE 100

    7 995,58
    +71,78 (+0,91 %)
     
  • Nasdaq

    16 175,09
    -267,10 (-1,62 %)
     
  • S&P 500

    5 123,41
    -75,65 (-1,46 %)
     
  • Nikkei 225

    39 523,55
    +80,92 (+0,21 %)
     
  • HANG SENG

    16 721,69
    -373,34 (-2,18 %)
     
  • GBP/USD

    1,2451
    -0,0104 (-0,83 %)
     

Grève du RER et Transilien : on connaît le montant des dédommagements pour les usagers affectés

Grève du RER et Transilien : on connaît le montant des dédommagements pour les usagers affectés
Grève du RER et Transilien : on connaît le montant des dédommagements pour les usagers affectés

TRANSPORTS - Les usagers, détenteurs d’un abonnement Navigo, des lignes RER et Transilien exploitées par la SNCF auront droit à des dédommagements entre 10 et 91,30 euros en raison des grèves qui ont touché le réseau dans le cadre de la contestation de la réforme des retraites, a annoncé jeudi Île-de-France Mobilités (IDFM).

« Plus de 2 millions d’usagers abonnés devraient être éligibles à un remboursement », indique dans un communiqué l’autorité régionale des transports, précisant qu’une plateforme de dépôt des demandes de remboursement sera mise en place « en juillet 2023 ».

« Vingt-neuf branches de lignes de train ont vu, sur au moins une journée, un service inférieur à 33% » de l’offre théorique, explique IDFM. « Certaines ont eu plus de 20 jours de service inférieur à 33%. »

Un dédommagement jusqu’à 91,30 euros

Chaque journée en dessous du service minimum donne droit à une indemnité de 2,80 euros par jour pour un forfait Navigo mensuel ou annuel. Un dédommagement minimum de 10 euros est prévu pour les abonnés ayant emprunté des lignes opérées par la SNCF ayant été touchées par les grèves un, deux ou trois jours, comme par exemple la branche Massy du RER C ou la ligne L.

PUBLICITÉ

Au-delà, le remboursement est de 2,80 euros par jour, en y ajoutant 10 euros « pour compenser la pénibilité subie par les voyageurs », selon IDFM.

Le dédommagement est ainsi compris entre 21,20 euros (ligne N Paris-Nantes par exemple) et 91,30 euros (ligne R Paris - Montereau via Héricy).

Une plateforme dédiée lancée en juillet

Les forfaits éligibles au remboursement sont le Navigo mois (y compris sur passe découverte et smartphone, le forfait réduit 50% et le forfait solidarité 75%), le Navigo annuel et senior ainsi que le pass Imagine R étudiant et scolaire.

Ces forfaits « doivent être valides sur au moins un mois de grève (entre janvier et avril) des branches concernées », détaille IDFM.

« Une plateforme dédiée sera lancée en juillet 2023 pour permettre aux abonnés concernés de déposer leur demande de dédommagement », précise l’autorité des transports franciliens.

À voir également sur Le HuffPost :

Ouigo à un euro : comment bénéficier des 10 000 billets mis en vente par la SNCF

Les drones pour surveiller les manifestations restent autorisés par le Conseil d’État