Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 724,32
    +97,19 (+1,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 043,02
    +66,89 (+1,34 %)
     
  • Dow Jones

    40 000,90
    +247,15 (+0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,0910
    +0,0040 (+0,37 %)
     
  • Gold future

    2 416,00
    -5,90 (-0,24 %)
     
  • Bitcoin EUR

    55 189,73
    +2 028,97 (+3,82 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 255,06
    +56,49 (+4,71 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,18
    -0,44 (-0,53 %)
     
  • DAX

    18 748,18
    +213,62 (+1,15 %)
     
  • FTSE 100

    8 252,91
    +29,57 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    18 398,45
    +115,04 (+0,63 %)
     
  • S&P 500

    5 615,35
    +30,81 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,34 (-2,45 %)
     
  • HANG SENG

    18 293,38
    +461,05 (+2,59 %)
     
  • GBP/USD

    1,2989
    +0,0074 (+0,58 %)
     

La grève générale paralyse le Sri Lanka

Grève générale au Sri-Lanka ce mercredi. Tout le pays est à l'arrêt. L'électricité et les transports en commun ne fonctionnement pas. Et même les services essentiels sont injoignables. Le plus grand syndicat du pays a tenu sa promesse, et appelé à une journée de grève générale. Les médecins, des policiers, des gardes-frontières, des enseignants et des cheminots se sont joints à la mobilisation.

Lesmanifestants demandent au gouvernement d'annuler les réformes soutenues par le FMI, de révoquer le nouveau régime fiscal, de baisser les taux d'intérêt et d'annuler la forte hausse des tarifs de l'électricité.

"L'année dernière, l'essence était très bon marché, maintenant c'est très cher" se plaint un chauffeur de taxi.

PUBLICITÉ

"Il y a deux ans, je dépensais environ 20 % par mois pour l'électricité, maintenant c'est 60 %. Les prix sont trop élevés, le salaire n'est pas bon" explique un Sri-Lankais qui s'inquiète de la hausse des prix.

Le Sri Lanka est en défaut de paiement, et a suspendu le remboursement de près de 7 milliards de dollars de dette extérieure. Le pays attend résultat des pourparlers avec le Fonds Monétaire International pour obtenir un plan de sauvetage.La dette extérieure totale du pays dépasse les 51 milliards de dollars, 28 milliards de dollars doivent être remboursé d'ici 2027.