La bourse est fermée

Grève des fonctionnaires programmée le 7 mars

Consultations médicales : de nouveaux tarifs au 1er novembre !

Les fonctionnaires seront en grève le 7 mars prochain, pour diverses raisons. A l'origine, le secteur de la santé a lancé le mouvement. Dans un communiqué publié ce mardi, les fédérations CGT, FO, Solidaires et FA-FP disent soutenir les actions programmées.

Santé et territoriale

Dans le secteur de la Santé, les agents interpelleront les pouvoirs publics - un mois et demi avant l'élection présidentielle - alors qu'ils estiment que l'accès égalitaire aux soins est en péril. Ils pointent du doigt les déremboursements de plus en plus nombreux, mais aussi "les dérégulations, les suppressions de postes et les réorganisations permanentes, auxquels s'ajoutent les regroupements d'hôpitaux (GHT), imposés par la loi Touraine".

La fonction publique territoriale fera également entendre sa voix afin de dénoncer les dérives de la réforme qui a entraîné "la fusion de communes, de conseils régionaux, la création de métropoles" contraignant les agents à des mobilités forcées et à une dégradation du service public. Enfin, certains ministères seront également mobilisés.

Des revendications communes

A l'occasion de cette journée de mobilisation, les trois versants de la fonction publique défendront également des causes communes, à commencer par la revalorisation du point d'indice. Après plusieurs années de gel, le gouvernement a acté l'an dernier une hausse de 1,2% en deux temps (juillet et février), jugée insuffisante par les organisations.

Les syndicats réclament également l'arrêt des suppressions de postes et des restructurations ainsi que la défense du statut général de fonctionnaire....