Marchés français ouverture 6 h 51 min

Grève contre la réforme des retraites : sur quoi le gouvernement pourrait-il lâcher du lest ?

Anne Brigaudeau

Son texte sera scruté à la virgule près. Mercredi 11 décembre à midi, le Premier ministre, Edouard Philippe, doit présenter devant le Conseil économique, social et environnemental (Cese) "l'intégralité du projet" de réforme des retraites, qui doit fondre les 42 régimes existants en un système unique à points.

>> Perturbations, manifestations, réactions, trafic… Suivez en direct la grève du 9 décembre et les dernières informations ici.

Alors que la grève entamée le 5 décembre se poursuit à la RATP et à la SNCF, et qu'une nouvelle journée de mobilisation est annoncée mardi 10 décembre, sur quoi le gouvernement pourrait-il lâcher du lest ?

Le temps de transition des régimes spéciaux

Sur le fond, le Premier ministre affirme qu'il veut en finir avec les régimes spéciaux. Sur la forme, il a assuré, vendredi 6 décembre, qu'il ne se plaçait pas dans "une logique de confrontation". Et il s'est dit prêt à "faire en sorte que les transitions soient progressives" vers le régime unique.

Dans cette optique, il s'est adressé aux employés de la RATP et de la SNCF en leur promettant de ne pas changer les règles de leur régime spécial "en cours de partie". Les actuels agents statutaires ne seraient donc pas concernés par le bouleversement du système de retraites. Une (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi