La bourse ferme dans 6 h 43 min
  • CAC 40

    6 726,16
    +50,26 (+0,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 118,87
    +2,25 (+0,05 %)
     
  • Dow Jones

    34 838,16
    -97,31 (-0,28 %)
     
  • EUR/USD

    1,1886
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • Gold future

    1 813,50
    -8,70 (-0,48 %)
     
  • BTC-EUR

    32 477,40
    -1 085,65 (-3,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    936,56
    -24,34 (-2,53 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,56
    +0,30 (+0,42 %)
     
  • DAX

    15 581,33
    +12,60 (+0,08 %)
     
  • FTSE 100

    7 105,05
    +23,33 (+0,33 %)
     
  • Nasdaq

    14 681,07
    +8,39 (+0,06 %)
     
  • S&P 500

    4 387,16
    -8,10 (-0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    27 641,83
    -139,19 (-0,50 %)
     
  • HANG SENG

    26 194,82
    -40,98 (-0,16 %)
     
  • GBP/USD

    1,3921
    +0,0038 (+0,27 %)
     

Grève aux aéroports de Paris : pas de perturbations du trafic ce vendredi matin

·1 min de lecture

La grève des salariés du Groupe ADP, gestionnaire des aéroports parisiens de Roissy-Charles-de-Gaulle et Orly, ne perturbait pas le trafic aérien vendredi en début de matinée, a-t-on appris auprès de sources aéroportuaires et du Groupe ADP. Dans les deux aéroports, "pour le moment, il n'y a pas d'impact sur le trafic", a indiqué à l'AFP vers 09H30 la direction du Groupe ADP, en ajoutant qu'une nouvelle réunion de négociations avec les syndicats est prévue "lundi matin". À Roissy, "environ 200 manifestants" ont été comptabilisés, dont "une centaine en statique devant le terminal 2E et une centaine dispersés par grappes" sur différents points de l'aéroport, a précisé à l'AFP une source aéroportuaire. Ces manifestants ne sont pas entrés dans l'aérogare et le trafic aérien n'était pas perturbé, a-t-on ajouté de même source.

>> Achetez et vendez vos placements (actions, cryptomonnaies, or…) au bon moment grâce à Momentum, la newsletter de Capital sur l’analyse technique

À Orly, selon une autre source aéroportuaire, il y avait "environ 150 manifestants devant le terminal 4" et "pas de perturbation à l'intérieur de l'aérogare ou sur le trafic routier". Les grévistes réclament le retrait d'un plan d'adaptation des contrats de travail (PACT), qui prévoit une baisse ou une suppression de primes. En cas de refus, les salariés risquent un licenciement dans le cadre d'un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE). Les trois syndicats représentatifs du Groupe ADP ont déposé des préavis de grève pour (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bourse de Paris : rebond à +0,90 % à l'ouverture
L'Oréal, une formidable machine à brevets au service de la "clean beauty"
Comment le Crédit agricole a perdu près de 50 millions dans Skyrock
Beau mois de juin pour Airbus
Aux États-Unis, il est désormais possible de trouver un emploi... sur TikTok

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles