Publicité
Marchés français ouverture 6 h 52 min
  • Dow Jones

    39 872,99
    +66,22 (+0,17 %)
     
  • Nasdaq

    16 832,62
    +37,75 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    38 946,93
    -122,75 (-0,31 %)
     
  • EUR/USD

    1,0860
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    19 220,62
    -415,60 (-2,12 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 592,23
    -1 059,36 (-1,61 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 526,23
    +37,69 (+2,53 %)
     
  • S&P 500

    5 321,41
    +13,28 (+0,25 %)
     

Grève le 25 mai : vers une journée noire dans l’Education nationale ?

Chlorophylle/Adobe Stock

Le 25 mai sera-t-elle une journée noire dans l’Éducation nationale ? Des syndicats enseignants, des organisations de jeunesse et la fédération des parents d'élèves FCPE appellent à manifester à Paris et en France ce jour-là pour demander l'abandon du «choc des savoirs». Cet ensemble de mesures, annoncé par Gabriel Attal, doit entrer en vigueur à la rentrée 2024.

Dans un communiqué commun, le Snes-FSU, premier syndicat du secondaire, SUD Education, la CGT éduc’action et la FNEC-FP FO, le Sgen-CFDT, Unsa-éducation, la FCPE, et des syndicats lycéens invitent «celles et ceux qui se retrouvent dans le projet d'une école publique, laïque et émancipatrice à manifester le samedi 25 mai, en région ou à Paris, pour l'école publique et pour dire non au choc des savoirs», écrivent-ils. Ils appellent «à faire de la semaine du 13 mai une semaine d'amplification et de convergence de toutes ces mobilisations et à participer massivement aux manifestations unitaires avec les parents d'élèves le 25 mai».

De son côté, la secrétaire générale du Snes-FSU, Sophie Vénétitay, a déclaré mardi 14 mai lors d'un point de presse : «On va discuter aussi ensuite de ce qu'on peut faire sur la fin de l'année», pour les quelques semaines de cours avant les vacances. Les opposants à cette réforme demande notamment la suppression des groupes de niveau au collège. Cette mesure, qui doit installer des groupes en fonction du niveau en français et en mathématiques, devrait entrer en vigueur à compter de la rentrée scolaire (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Atos : Econocom-Layani-Butler, Kretinsky, Lavine, Schindler... Qui sauvera le groupe ?
Nicolas de Tavernost fait déjà son grand retour dans les médias
Des montres de Michael Schumacher vendues aux enchères pour une somme astronomique
EuroMillions : un Français remporte le jackpot de 48,7 millions d’euros
SNCF Connect : à partir de cette date, vous ne pourrez plus réserver des billets de train vers l’Espagne, l’Italie ou la Suisse