Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 436,49
    -127,31 (-0,33 %)
     
  • Nasdaq

    15 480,64
    -150,14 (-0,96 %)
     
  • Nikkei 225

    38 262,16
    -101,45 (-0,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0820
    +0,0008 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    16 503,10
    +255,59 (+1,57 %)
     
  • Bitcoin EUR

    47 168,33
    -887,80 (-1,85 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    4 955,76
    -19,75 (-0,40 %)
     

Grève du 1er février dans l'éducation : à quoi faut-il s'attendre dans les écoles ?

Thibault Renard/Getty Images

Les principaux syndicats enseignants ont appelé à une grève massive ce jeudi 1er février partout dans le pays. Leurs griefs ? Des revalorisations salariales, l’arrêt des suppressions de postes dans l’Éducation nationale, de meilleures conditions de travail ou encore la fin des non-remplacements. Mais ils veulent aussi le départ de la nouvelle ministre de l’Éducation nationale, Amélie Oudéa-Castéra, accusée de «dénigrer l’école publique dès sa prise de fonction pour faire la pub de l’enseignement privé hypersélectif».

En cause, sa sortie sur la scolarisation de ses enfants dans l’établissement privé Stanislas et ses propos sur l’école Littré, où les professeurs auraient été trop souvent absents et jamais remplacés. Les syndicats enseignants sont donc déterminés. Mais quelle sera la mobilisation dans les différents établissements ?

À en croire Ouest-France, la FSU-SNUipp, principal syndicat des enseignants du primaire, prévoit une moyenne de 40% de grévistes. Dans un communiqué, le syndicat qui veut «lancer un avertissement au gouvernement» dit s’attendre à «65% de grévistes à Paris, plus de 50% dans le Val-de-Marne, la Drôme, l’Ardèche ou encore dans les Pyrénées-Atlantiques». Et ajoute : «La situation s'est aggravée avec la nomination d'une ministre à temps partiel qui s'est discréditée dès ses premières prises de parole en attaquant l'école publique, laïque et gratuite.»

Des manifestations sont prévues un peu partout en France, dont une à Paris qui s’élancera à partir de 14 heures (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Taux du LEP, péages, prix de l'électricité… tout ce qui change au 1er février 2024
Santé : la solution choc de Gabriel Attal contre les déserts médicaux
«L’hydrogène liquide jouera un rôle important pour les vols courts et moyens courriers», assure Air Liquide
Loi Egalim : «intraitable sur le sujet», Bruno Le Maire annonce 500 contrôles dans la grande distribution
Gabriel Attal demande aux ministères d'expérimenter «la semaine en 4 jours» dans leurs administrations