Publicité
La bourse ferme dans 5 h 17 min
  • CAC 40

    8 049,59
    -42,27 (-0,52 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 966,37
    -23,51 (-0,47 %)
     
  • Dow Jones

    38 460,92
    -42,77 (-0,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,0728
    +0,0028 (+0,26 %)
     
  • Gold future

    2 338,10
    -0,30 (-0,01 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 301,53
    -2 451,33 (-3,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 361,28
    -21,30 (-1,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,79
    -0,02 (-0,02 %)
     
  • DAX

    17 984,61
    -104,09 (-0,58 %)
     
  • FTSE 100

    8 096,80
    +56,42 (+0,70 %)
     
  • Nasdaq

    15 712,75
    +16,11 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    5 071,63
    +1,08 (+0,02 %)
     
  • Nikkei 225

    37 628,48
    -831,60 (-2,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 284,54
    +83,27 (+0,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,2514
    +0,0051 (+0,41 %)
     

Grève à la SNCF : quelles perturbations pour ce week-end ?

Thierry Monasse/Getty Images

Ces vendredi 23 et samedi 24 février, de 11 heures à 16 heures, c’est au tour des aiguilleurs de la SNCF de faire grève. Ce week-end, la mobilisation des salariés devrait être moins importante que celle de la semaine dernière : seul un TGV sur deux a circulé pendant la grève des contrôleurs des 17 et 18 février. Cette fois-ci, le trafic devrait être «quasi normal», selon une source proche du dossier qui s’est confié à l’Agence France Presse (AFP).«Quelques perturbations localisées» sont à envisager «éventuellement», a affirmé cette source.

https://twitter.com/Fede_SUD_Rail/status/1759174845382680949

Le syndicat Sud-Rail a appelé les aiguilleurs, chargés de réguler la circulation sur le réseau, à débrailler ce week-end, le seul commun aux trois zones de vacances scolaires A,B et C. «C’est le maxi-chassé-croisé des vacances d’hiver», a indiqué Sud Rail, pour qui «les possibilités pour la boîte d’invisibiliser notre action sont limitées».

Les aiguilleurs demandent l’ouverture «des négociations (...) avec la direction», «le plus rapidement possible». Ils réclament «un vrai plan massif d’embauche», une «majoration de la prime opérationnelle de circulation» à 300 euros contre 60 euros actuellement, affirme Julien Troccaz, secrétaire fédéral Sud-Rail.

PUBLICITÉ

En bref, c’est le «triptyque» «conditions de travail», «rémunération» et «emploi» qui est au cœur des revendications des aiguilleurs, a résumé le secrétaire fédéral du syndicat sur BFMTV dimanche 18 février. Les aiguilleurs assurent «non (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Santé : que faire si votre médecin traitant part à la retraite ?
Qu’est-ce que l’arnaque aux funérailles, l’escroquerie qui touche les proches des défunts ?
Affaire Bettencourt : François-Marie Banier n’a pas dit son dernier mot face à Netflix
«Je n’ai plus rien» : accusée de fraude, une mère de sept enfants doit rembourser 22 500 euros à la Caf
EuroMillions : un Français décroche les 73 millions, combien de jours a-t-il pour se déclarer ?